NOUVELLES
05/09/2015 09:51 EDT | Actualisé 05/09/2016 01:12 EDT

Le Front national tient son université d'été sur fond de dispute familiale

PARIS — Le Front national a amorcé, samedi, son université d'été à Marseille, espérant tourner la page sur la dispute familiale qui oppose la présidente de la formation politique d'extrême droite, Marine Le Pen, à son père.

Jean-Marie Le Pen a été exclu du parti qu'il a fondé, mais a remporté trois victoires contre sa fille devant les tribunaux.

Même s'il n'a pas été invité au grand rassemblement militant de ce week-end, le politicien de 87 ans a révélé lors d'une conférence de presse tenue samedi à Marseille qu'il y ferait peut-être une visite surprise.

Il a affirmé que la décision de le tenir à l'écart de l'université d'été du Front national était un signe de «paranoïa» de la part de la formation politique.

Selon le journal français «Le Figaro», Marine Le Pen, qui se prépare pour les élections présidentielles de 2017, a déclaré plus tôt samedi que la mort des migrants comme le petit garçon syrien retrouvé sur une plage de la Turquie était la faute des dirigeants européens qui les encourageaient à se rendre en Europe.

The Associated Press

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!