NOUVELLES
05/09/2015 13:36 EDT | Actualisé 05/09/2016 01:12 EDT

GP d'Italie - Qualifications: déclarations

Lewis Hamilton (GBR/Mercedes), 11e pole position de 2015, 49e en F1: "Ces deux gars ont fait un super travail, ils étaient très proches (les deux pilotes Ferrari, NDLR). C'est bien de voir que nous nous livrons une bonne bataille. La voiture a été performante tout le week-end, les ingénieurs et mécaniciens ont réalisé un travail fantastique. Un grand merci aussi aux gens de l'usine qui ont fait des progrès sur la fiabilité du moteur, c'est un grand pas en avant pour nous ici. Je suis content, je ne sais que dire, si ce n'est que mon tour de +qualif+ à Spa était meilleur. Le chemin est long jusqu'au premier virage mais notre rythme en course ici sera solide."

Kimi Räikkönen (FIN/Ferrari), 2e temps: "Nous nous sommes un peu surpris nous-mêmes. On s'attendait à un week-end solide, mais pas autant. La voiture s'est avérée compétitive en conditions de qualification. Nous avons fait beaucoup de bons tours. Ca fait longtemps, donc c'est bien d'être à cette place, surtout pour notre course à domicile. C'est sans doute la meilleure qualification pour l'équipe cette année. Nous essayerons d'être performants demain en course et de faire un bon résultat, pas seulement pour nous, mais pour nos fans et toutes les personnes de Ferrari qui sont derrière nous".

Sebastian Vettel (GER/Ferrari), 3e temps: "C'est un résultat fantastique pour l'équipe, nous sommes très proches de Lewis (Hamilton), donc c'est positif. C'est le point le plus important de cette journée car cela nous rend confiant pour la course de demain. Comme Kimi l'a évoqué, c'est notre course à domicile et c'est donc quelque chose de très spécial à chaque fois qu'on passe devant nos fans. C'est ma première saison en rouge et recevoir tout ce soutien, voir tous les +tifosi+ se lever, agiter les drapeaux et sauter dans les tribunes, c'est différent des autres courses et on le ressent. Désolé Lewis, mais ça ne me dérangerait pas si tu n'étais pas sur le podium demain. En fait, tu peux l'être, mais seulement si nous sommes tous les deux devant toi (Vettel et Räikkönen, NDLR). Cela serait un rêve devenu réalité. Je pense qu'il est permis de rêver mais nous devons aussi rester réalistes. Ce sera une course difficile demain, les Mercedes ont un très bon rythme en course et nous avons pu nous en rendre compte plusieurs fois cette saison. Néanmoins, nous ferons de notre mieux pour rendre tout le monde heureux ici, nous avons le public derrière nous."

str/dlo/dmk

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!