Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

VIDÉO - L'entrée de l'édifice du Conseil du trésor couvert de mains rouges

QUÉBEC - Des manifestants ont trouvé un moyen original de dénoncer la hausse de taxes et tarifs proposée par le gouvernement Couillard en échange de baisses d'impôts.

Ils ont recouvert l'entrée de l'édifice du Conseil du trésor de mains rouges, afin de lancer un message à son président, Martin Coiteux. L'action symbolique était organisée par la Coalition opposée à la tarification et à la privatisation des services publics.

La coalition dénonce les propositions du rapport Godbout, présentement à l'étude en commission parlementaire. Jeudi matin, le ministre des Finances Carlos Leitão s'est d'ailleurs dit favorable à une hausse de la TVQ en échange d'une baisse d'impôts.

La déclaration a choqué les représentants de la coalition, qui ont qualifié la commission parlementaire de «bidon».

«Quand on augmente les taxes et les tarifs sans augmenter les revenus, ce qu'on crée, c'est une hausse de l'endettement, a dit Valérie Laflamme, porte-parole de la coalition. Nous, ça nous inquiète. On sait que l'endettement est déjà important.»

Le symbole des mains rouges avait déjà été utilisé par la coalition sous le gouvernement Charest pour dénoncer les compressions.

INOLTRE SU HUFFPOST

Quelques mots interdits à l'Assemblée nationale

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.