NOUVELLES
02/09/2015 22:20 EDT | Actualisé 02/09/2016 01:12 EDT

US Open - 2e tour: première alerte pour Serena Williams

La N.1 mondiale Serena Williams a souffert pour décrocher son billet pour le 3e tour de l'US Open face à la Néerlandaise Kiki Bertens qu'elle a battue 7-6 (7/5), 6-3, mercredi.

L'Américaine, qui peut réaliser en cas de succès final à New York le premier Grand Chelem du tennis féminin depuis 1988, sera opposée au prochain tour à sa compatriote Bethanie Mattek-Sands, 101e mondiale.

Elle devra toutefois singulièrement hausser son niveau de jeu, particulièrement indigent lors du premier set, où elle a toujours couru après le score.

Bertens, 110e mondiale, n'a fait aucun complexe, mais elle a surtout profité des erreurs et de la fébrilité de Williams qui a commis huit doubles-fautes et 26 fautes directes pour seulement 13 points gagnants.

Breakée dès le 3e jeu, Williams, dont la dernière défaite à Flushing Meadows remonte à la finale de l'édition 2011, a fini par égaliser en prenant la mise en jeu de Bertens lors du 11e jeu.

L'Américaine, 33 ans, a très mal débuté le jeu décisif où elle a été menée 4-0.

- Les larmes de Bencic -

Sur sa première balle de set, elle a ensuite bénéficié d'un énorme coup de chance avec un rebond sur le filet qui lui a été favorable.

La triple tenante du titre, piquée au vif, a rapidement mené 4-2 dans le second set.

Elle a concrétisé sa supériorité retrouvée dès sa seconde balle de match sur le service de Bertens après une heure et trente-deux minutes de jeu et une grosse frayeur.

"Je me suis souvent retrouvée menée ces derniers temps, je suis habituée à renverser les situations", a expliqué Williams qui a signé sa 50e victoire de la saison et son 30e succès consécutif en Grand Chelem.

"Je me dis juste qu'il faut prendre les points les uns après les autres. Mais j'étais un peu stressée aujourd'hui, beaucoup moins relax qu'en début de tournoi", a-t-elle admis.

"Il faut que je retrouve ce relâchement, mon prochain match s'annonce difficile", a conclu la joueuse aux 21 titres en Grand Chelem.

Belinda Bencic, la seule avec la Tchèque Petra Kvitova (demi-finale à Madrid) à avoir battu Williams en 2015 (demi-finale à Toronto), a frôlé l'élimination.

Elle a dû ravaler des larmes de frustration et repousser trois balles de match face à la Japonaise Misaki Doi.

- Retour gagnant pour Cilic -

La Suissesse, 18 ans, s'est imposée 5-7, 7-6 (7/3), 6-3 au terme d'un match qui a duré deux heures et 52 minutes.

Elle défiera au prochain tour la soeur ainée de Serena Williams, Venus, qui est venue à bout de sa compatriote Irina Falconi 6-3, 6-7 (2/7), 6-2.

Tombée bien bas après une saison 2014 prometteuse, la Canadienne Eugenie Bouchard a signé pour la première fois depuis mars deux victoires consécutives.

Elle défiera au 3e tour une autre revenante, de blessure cette fois, la Slovaque Dominika Cibulkova.

Dans le tableau masculin, le tenant du titre Marin Cilic a retrouvé le Arthur Ashe Stadium pour la première fois depuis son sacre.

Il a dominé le Russe Evgeny Donskoy 6-2, 6-3, 7-5 et sera opposé au prochain tour au Kazakh Mikhail Kukushkin, vainqueur du Bulgare Grigor Dimitrov.

L'ancien N.1 mondial Rafael Nadal a pris le meilleur sur l'Argentin Diego Schwartzman en trois sets 7-6 (7/5), 6-3, 7-5.

Au prochain tour, l'Espagnol, double vainqueur de l'épreuve en 2010 et 2013, affrontera l'Italien Fabio Fognini qui a disposé plus tôt de l'Uruguayen Pablo Cuevas (6-3, 6-4, 6-4).

Nadal, tombé au 8e rang mondial, a remporté trois titres en 2015, mais n'a pas dépassé les quarts de finale en Grand Chelem.

jr/tll