NOUVELLES
02/09/2015 20:29 EDT | Actualisé 02/09/2016 01:12 EDT

Un juge refuse d'abandonner les accusations contre six policiers à Baltimore

BALTIMORE — Un juge de Baltimore a refusé, mercredi, de rejeter les accusations contre six policiers en lien avec la mort d'un homme noir ayant succombé à des blessures subies alors qu'il était en détention. Le magistrat a également refusé d'écarter la procureure dans cette affaire.

La mort du jeune homme de 25 ans Freddie Gray — arrêté le 12 avril — a entraîné des manifestations et des émeutes ayant ébranlé Baltimore pendant des jours. Une manifestation, mercredi, à l'extérieur de la salle d'audience où se tenait une audience préalable au procès, a attiré des dizaines de personnes et mené à une seule arrestation.

Les avocats de la défense n'ont pas été en mesure de convaincre le juge Barry Williams que des propos de la procureure de l'État Marilyn Mosby, qualifiés d'inconduite de la poursuite, justifiaient un abandon des accusations contre les policiers — allant de voies de fait au deuxième degré à meurtre non prémédité.

M. Williams a dit que les propos publics de Mme Mosby concernant des déclarations préliminaires des policiers aux enquêteurs étaient «troublants», mais qu'il était peu probable qu'ils compromettent le travail d'un jury.

Andrew Graham, un avocat représentant l'agent Caesar Goodson, a argué en vain que les commentaires de Mme Mosby après le dépôt des accusations contre les policiers étaient «irresponsables et non professionnels», et violaient les règles de conduite.

Le juge a aussi rejeté la motion qui réclamait que Mme Mosby soit retirée de l'affaire en raison d'un conflit d'intérêts. Il a qualifié de «troublante et condescendante» l'affirmation selon laquelle le jugement de la procureure était influencé par le fait que son mari Nick Mosby est un conseiller dans un district ayant connu une ampleur disproportionnée de violences.

«Être mariée à un conseiller ne peut être un motif de récusation», a-t-il affirmé.

Les agents Edward Nero, Garrett Miller, William Porter et Caesar Goodson, de même que le lieutenant Brian Rice et la sergente Alicia White n'étaient pas présents en cour, mercredi.

Ces six membres des forces policières sont accusés de voie de fait au deuxième degré, de mise en danger irresponsable et d'inconduite en service. MM. Rice et Porter et Mme White font aussi face à des accusations d'homicide, tandis que M. Goodson fait face à un chef d'accusation additionnel de meurtre non prémédité.

The Associated Press