Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Trudeau répond favorablement à plusieurs demandes de Denis Coderre

Le chef libéral Justin Trudeau a répondu favorablement, jeudi, à plusieurs demandes formulées par le maire de Montréal, Denis Coderre, parmi lesquelles les sites d'injection supervisée, le rétablissement de la livraison du courrier à domicile, un système léger sur rail sur le pont Champlain et l'absence de péage sur ce pont.

De même, M. Trudeau, qui a été talonné par le FRAPRU avant même qu'il ne puisse rencontrer le maire Coderre, s'est engagé non seulement à rétablir les subventions au logement social qui doivent bientôt prendre fin, mais aussi à réinvestir plus largement dans le logement.

Le chef libéral s'est buté à un comité d'accueil du Front d'action populaire en réaménagement urbain dès qu'il est sorti de son autocar, devant l'hôtel de ville de Montréal, avant qu'il ne soit accueilli par le maire Coderre.

De nombreux ménages qui habitent dans des coopératives d'habitation, par exemple, sont confrontés à des hausses de loyer prévues de 200 $, 400 $ voire davantage, parce que les subventions versées par le fédéral doivent prendre fin. M. Trudeau s'est d'abord engagé à rétablir ces subventions.

Mais devant l'insistance du FRAPRU, M. Trudeau s'est aussi engagé à aller plus loin et à investir plus largement dans le logement.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les promesses de la campagne électorale

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.