NOUVELLES
03/09/2015 07:49 EDT | Actualisé 03/09/2016 01:12 EDT

Renzi: "L'Europe ne peut pas seulement s'émouvoir" devant la photo de l'enfant noyé

Le chef du gouvernement italien, Matteo Renzi, a estimé jeudi que l'Union européenne ne pouvait pas se contenter de s'émouvoir devant des images "qui serrent le coeur et secouent l'âme" comme celle du petit réfugié syrien noyé.

"L'Europe ne peut pas seulement s'émouvoir, elle doit aussi se bouger", a déclaré M. Renzi lors d'une conférence de presse commune avec son homologue maltais Joseph Muscat à Florence.

"Alors qu'un père cherche à rentrer à Kobane pour enterrer sa famille", la situation n'est pas "la faute de l'Europe", a-t-il dit. Mais "l'Europe a le devoir de donner une réponse unitaire qui part d'un droit d'asile européen, d'initiatives européennes sur l'accueil et la gestion de l'urgence, de mesures européennes de rapatriements et d'une stratégie globale (...) dans les pays d'origine", a-t-il expliqué.

"Nous pensons que face à cette urgence, soit l'Europe apporte une réponse politique avec un P majuscule, soit elle perd la face", a-t-il insisté.

"L'heure n'est pas à la démagogie mais au sérieux de la politique. Si un enfant risque de se noyer, il faut tout faire pour le sauver", a martelé le chef du gouvernement italien, expliquant attendre les nouvelles propositions de la commission européenne sur le sujet.

M. Muscat, qui doit accueillir les 11 et 12 novembre à La Valette un sommet Europe-Afrique sur l'immigration et le développement, a de son côté insisté sur la nécessité de mettre fin "à moyen terme" au chaos en Libye, "sinon ce sera pire".

D'abord diffusée sur les réseaux sociaux, la photo du cadavre du petit Aylan Kurdi, trois ans, gisant face contre terre sur la terre, s'affichait jeudi à la une de très nombreux quotidiens européens.

Depuis le début de l'année, plus de 115.000 migrants -- dont de nombreux réfugiés syriens ou érythréens -- sont arrivés par la mer en Italie, et le double en Grèce, selon le dernier bilan jeudi des autorités.

fcc/phv