NOUVELLES
03/09/2015 09:27 EDT | Actualisé 03/09/2016 01:12 EDT

Mercato/Offensive anglaise: Löw pas inquiet pour la Bundesliga

L'offensive financière de la Premier League sur le marché des transferts n'est "pas si dramatique" pour le championnat d'Allemagne, a jugé le sélectionneur allemand Joachim Löw, jeudi, à la veille de la reprise des qualifications à l'Euro-2016.

Le technicien a estimé que la Bundesliga n'était pas saignée à blanc et restait "attractive", tout en soulignant que "la majorité des champions du monde jouent encore en Allemagne".

Joachim Löw a concédé que les montants des récents transferts de joueurs de Bundesliga vers des clubs anglais sont "vertigineux" et que l'on "peut se demander si tout cela a un sens".

La Premier League, qui a dépensé plus d'un milliard d'euros lors du mercato estival selon des calculs de la société spécialisée Deloitte, notamment grâce aux milliards des droits télé, a largement puisé dans le championnat allemand durant le mercato estival.

Le pic des transactions entre la Bundesliga et la Premier League a été atteint avec le transfert de l'international belge Kevin de Bruyne de Wolfsburg à Manchester City, pour un montant estimé à 80 millions d'euros.

"Mais l'argent est là et si les clubs le gèrent intelligemment et investissent dans la formation, cela va bénéficier au football allemand et particulièrement l'équipe nationale", a dit l'homme qui a guidé la Mannschaft au triomphe mondial l'an dernier.

"Et cela aidera le football allemand de façon durable", a-t-il ajouté.

Pour lui, ce sont même les Anglais qui sont confrontés au "plus grand problème car leurs jeunes talents auront peu de temps de jeu". "C'est pourquoi ils n'ont jamais franchi les quarts de finale ou le deuxième tour ces dernières années", a-t-il ajouté.

Bastian Schweinsteiger a été le seul champion du monde 2014 à rejoindre l'Angleterre cet été en quittant le Bayern Munich pour Manchester United.

sg/cto