NOUVELLES
03/09/2015 03:49 EDT | Actualisé 03/09/2015 04:01 EDT

États-Unis : Donald Trump fait «allégeance» au parti républicain

Spencer Platt via Getty Images
NEW YORK, NY - SEPTEMBER 03: GOP presidential front-runner Donald Trump speaks at a news conference in Manhattan after he signed a pledge Thursday to support the Republican nominee in the 2016 general election, ruling out a third-party or independent run on September 3, 2015 in New York City. Trump made the announcement following a meeting with Republican National Committee chairman Reince Priebus. Trump stressed repeatedly in the news conference that he is leading in all national polls. (Photo by Spencer Platt/Getty Images)

Le milliardaire Donald Trump, favori républicain dans les sondage, a promis jeudi qu'il soutiendrait le candidat -- quel qu'il soit -- choisi par le parti après avoir fait planer la menace d'une candidature indépendante s'il n'était pas désigné.

«Je ferai totalement allégeance au parti républicain et aux valeurs conservatrices qu'il défend, et nous allons sortir et nous allons nous battre dur et gagner», a annoncé le magnat de l'immobilier lors d'une conférence de presse dans son quartier général de New York.

«Je ne vois aucune circonstance qui me pousserait à revenir sur cette promesse», a-t-il ajouté.

Lors du premier débat des poids-lourds du parti conservateur, début août, «le Donald» avait pourtant dit ne pas exclure de se présenter en indépendant si le parti ne le désignait pas.

Lorsqu'on lui a demandé, lors du débat, de s'engager à ne pas se présenter hors du parti et de soutenir le candidat qui sera désigné, quel qu'il soit, il avait répondu: «Je ne ferai pas cette promesse à ce stade».

Galerie photo 18 citations de Donald Trump sur les femmes Voyez les images