NOUVELLES
03/09/2015 12:33 EDT | Actualisé 03/09/2016 01:12 EDT

Egypte: deux danseuses écopent de 6 mois de prison pour des clips suggestifs

Un tribunal égyptien a condamné jeudi à six mois de prison deux danseuses reconnues coupables "d'incitation à la débauche" pour des clips musicaux dans lesquels elles dansent de manière suggestive, a indiqué un responsable judiciaire.

Les deux femmes --connues sous leur nom de scène "Bardis" et "Shakira"-- peuvent faire appel du verdict, prononcé par un tribunal du Caire. Arrêtées en juillet, elles ont été condamnées pour "incitation à la débauche" et "diffusion d'obscénités", selon un responsable du tribunal.

Dans les clips, les deux danseuses, vêtues de robes courtes ou de décolletés plongeants, multiplient les déhanchements suggestifs.

Une autre danseuse, Reda al-Fouly, a écopé en juillet d'une peine similaire, pour la diffusion d'un vidéoclip dans lequel elle danse vêtue d'une robe très courte au décolleté plongeant, tandis que la caméra multiplie les gros plans sur sa poitrine et ses jambes nues.

mos-tgg/feb