NOUVELLES
03/09/2015 08:19 EDT | Actualisé 03/09/2016 01:12 EDT

Cristiano Ronaldo face aux Bleus, pour enfin lancer sa saison

Cristiano Ronaldo connaît un début de saison laborieux avec le Real Madrid, où il ne s'est pas encore montré décisif comme Bale ou James, mais espère ouvrir son compteur lorsqu'il endossera le maillot du Portugal pour affronter la France vendredi en amical.

La star portugaise aura une autre occasion de briller sous les couleurs de son pays dès lundi prochain, lors d'un déplacement en Albanie en match de qualification pour l'Euro-2016.

En cinq rencontres de pré-saison et deux journées de Liga espagnole, "CR7" a marqué un seul but, qui remonte au 24 juillet en amical face à Manchester City.

Le triple Ballon d'or reste bredouille après deux matches officiels, tandis que le Gallois Gareth Bale et le Colombien James Rodriguez ont chacun signé un doublé samedi contre le Betis Séville, ouvrant la voie à une victoire au score final de 5-0 auquel a également contribué le Français Karim Benzema.

Cristiano Ronaldo a pourtant été le Madrilène qui a le plus tiré au but, avec six tentatives manquées, a rassuré son nouvel entraîneur "Rafa" Benitez qui, à son arrivée à la "Maison Blanche", avait dû rétropédaler après avoir hésité à qualifier Ronaldo de "meilleur joueur au monde", comme il est d'usage au Real.

"Personne ne doute de sa qualité. Il va marquer beaucoup de buts si l'équipe se crée des occasions", a encore souligné samedi le coach espagnol, qui a remplacé l'Italien Carlo Ancelotti contre l'avis d'une partie du vestiaire du Bernabéu, dont le porteur du maillot N.7.

Le sélectionneur de l'équipe du Portugal Fernando Santos espère profiter le premier d'un regain d'efficacité de la part de son attaquant vedette, meilleur artilleur de l'histoire de la Seleçao avec 55 buts en 120 rencontres internationales.

- 'Passage à vide' -

"Cela ne m'intéresse pas du tout de savoir comment il se porte avec le Real Madrid. C'est un problème pour l'entraîneur du Real, a tranché le Portugais. Ce que je souhaite c'est qu'il soit en aussi bonne forme que contre l'Arménie."

En juin dernier à Erevan, le Portugal s'était imposé (3-2) grâce à triplé de son capitaine, confortant sa position en tête du groupe I, avec deux points d'avance sur le Danemark et l'Albanie.

Si le sélectionneur portugais botte en touche, la presse de son pays ne cache pas ses craintes concernant le malaise vécu par Cristiano à Madrid.

"Il est notoire que Ronaldo est en phase de pré-divorce avec le Real", assénait jeudi le quotidien sportif Record, s'inquiétant du fait que "le club accepte le passage à vide du crack sans trop s'en soucier".

L'ailier de 30 ans a accumulé les contrariétés ces derniers mois. Meilleur buteur de Liga (48 buts), il n'a pourtant gagné aucun trophée la saison dernière et s'est récemment vu détrôné par son archi rival du FC Barcelone Lionel Messi, désigné meilleur joueur UEFA 2014-2015.

Son année 2015 avait déjà mal commencé, marquée par sa rupture avec le mannequin russe Irina Shayk, sa compagne pendant cinq ans, et par sa fête d'anniversaire polémique au lendemain d'une lourde défaite.

Longtemps critiqué pour ses performances décevantes en équipe nationale, alors qu'il affichait une forme étincelante en club, Ronaldo compte désormais sur la Selecçao pour revenir sur le devant de la scène, face à un adversaire de prestige comme la France.

tsc/ode/pgr/dhe