DIVERTISSEMENT
02/09/2015 10:22 EDT | Actualisé 02/09/2015 10:23 EDT

V: le soir tout est permis (PHOTOS)

Montage - Mélissa Pelletier

Une saison d’En mode Salvail allongée de trois semaines, 13 épisodes supplémentaires des Détestables et de SQ, 26 épisodes des nouveautés Ma mère cuisine mieux que la tienne et 911: V abandonne les émissions en journée, rapatrie ses efforts en soirée et investit davantage dans ses valeurs sûres. Fini, les essais pour concurrencer Salut,Bonjour! à TVA, c’est maintenant le soir que V veut fidéliser son auditoire.

La décision d’éliminer les Ça commence bien et autres Au-delà du clip de la grille n’a pas été facile à prendre, a concédé Nathalie Brigitte Bustos, directrice programmation de V, en rencontre de presse, mardi matin. Or, dans les dernières années, les moyens alloués aux heures de grande écoute (en «prime time», comme on dit dans le jargon de la télévision), ont rapporté beaucoup plus à la chaîne que ceux déployés en avant-midi. Aux dires de Nathalie Brigitte Bustos, tous les éléments étaient réunis pour faire lever le gâteau en matinée, mais le public n’était pas au poste.

Et le changement est loin d’être vain puisque, dans la prochaine année, lorsque la vaisselle du souper sera lavée, que les bains aux enfants auront été donnés et que les devoirs seront complétés, c’est pas moins de 300 heures de contenu original que les téléspectateurs de V auront à se mettre sous la dent, un chiffre qui n’aurait jamais pu être envisagé il y a tout juste deux ans, a martelé Nathalie Brigitte Bustos.

Pour meubler sa programmation de jour, V table sur des vidéoclips avant 9h, des info-publicités, des films, les rediffusions de Ménage à trois et Un souper presque parfait de la veille, et du Tic Tac Show de Jean-François Mercier, de même que sur CSI: Miami.

Galerie photoProgrammation V - Rentrée automne 2015 Voyez les images


Artistes aux fourneaux

Le principal ajout à la grille s’intitule Ma mère cuisine mieux que la tienne (mercredi, 19h, dès le 9 septembre) et est animé par Mario Tessier, en collaboration avec Giovanni Apollo. Chaque semaine, deux participants devront mitonner une recette-signature de leur maman, sous la supervision de celle-ci, mais sans aide. Giovanni Apollo goûtera ensuite les plats et déterminera le gagnant, qui empochera 2000$. Le chef lancera aussi des défis additionnels aux candidats. On nous promet que Ma mère cuisine mieux que la tienne se démarquera des compétitions du genre grâce à son humour et à la complicité incroyable qu’ont développée Mario Tessier et Giovanni Apollo. Six éditions spéciales avec des artistes sont prévues.

Les dirigeants de V ne croyaient peut-être plus au potentiel des plages-horaires du matin, mais ont gardé foi envers le concept de Ménage à trois, et ce, même si Maripier Morin a migré à TVA. Annie-Soleil Proteau se joint donc à Patrick Langlois, et les entrevues du duo auront désormais lieu sur le coup de 23h (ou 22h58, juste après En mode Salvail, pour être plus précis). Par contre, du 7 au 24 septembre, Patrick et Annie-Soleil s’amèneront en ondes à 22h, en attendant qu’Éric Salvail reprenne du service. Ménage à trois sera présenté toute l’année, incluant l’été, et pourrait emprunter une formule se rapprochant du magazine culturel une fois la saison chaude venue.

Signalons par ailleurs que Patrick Langlois et Annie-Soleil Proteau se prêteront au jeu du Taxi payant d’Alexandre Barrette (mardi, 19h, dès le 8 septembre) et seront également d’une semaine de célébrités d’Un souper presque parfait (lundi au vendredi, 18h30, dès le 7 septembre), aux côtés de Joël Legendre, Marie-Soleil Dion et Ben Gagnon, des Jokers. Bref, il sera difficile de rater le tandem Langlois-Proteau si vous zappez à V cet automne.

Ces épisodes très spéciaux d’USPP seront diffusés en octobre ou en novembre, et précédés d’une généreuse campagne de promotion. Il y avait longtemps que V voulait mettre en scène des personnalités connues à Un souper presque parfait, mais plusieurs étaient frileux à l’idée qu’on filme dans leur maison. D’autres thématiques seront aussi accolées au jeu narré par André Ducharme cette saison, dont celles des étudiants, des couples et de la cuisine du monde, et on se déplacera encore dans différentes villes.

Sinon, Jean-François Baril conserve la barre de La guerre des clans (lundi au vendredi, 17h30, dès le 7 septembre), dont les cotes d’écoute ne cessent de monter, et qui reçoit encore 20 000 inscriptions par année sur son site web. À Atomes crochus (lundi au vendredi, 18h, dès le 7 septembre), Alexandre Barrette espère attirer Eugénie Bouchard pendant sa semaine spéciale athlètes.

Salvail sur tous les fronts

Mais, bien sûr, le plus grand atout de V demeure encore et toujours Éric Salvail. L’hyperactif animateur continuera de jouer sur ses trois tableaux, En mode Salvail (lundi au jeudi, 22h, dès le 28 septembre), Ce soir tout est permis (lundi, 20h, dès le 5 octobre) et Les recettes pompettes (en janvier). À En mode Salvail, il nous prépare une rentrée spectaculaire, avec la fermeture de la rue Sainte-Catherine pour une prestation grandiose de Marie-Mai et un topo réunissant la presque entièreté du bottin de l’Union des artistes. Dans les premières semaines, Salvail interviewera notamment Patrick Huard, Julie LeBreton, Rachid Badouri, Marilou et Alexandre Champagne, et il sortira encore de son studio pour, entre autres, aller faire du ménage dans des maisons et jouer les éducateurs en garderie. Dans le temps des Fêtes, 16 épisodes de meilleurs moments de la première saison d’En mode Salvail seront à l’horaire.

Les 13 épisodes de Ce soir tout est permis seront diffusés de façon consécutive, contrairement à l’an dernier, alors qu’on les avait relayés par bloc de cinq. Le plateau n’accueillera plus que cinq invités à la fois, pour permettre à chacun de briller un peu plus, et on a aussi déjà tourné une spéciale de Noël. Un nouveau jeu, «Aéromime», où les participants doivent mimer suspendus dans les airs, fera peut-être damner les André Robitaille, Élise Guilbault, Maripier Morin, Pierre-Yves Lord, Jean-Philippe Wauthier, Rachid Badouri, Maxime Landry, Élyse Marquis, Pierre Verville et autres joueurs qui s’aventureront à Ce soir tout est permis.

Quant aux Recettes pompettes, Éric Salvail n’a consenti à révéler que peu d’informations. Guy A.Lepage, Marina Orsini et Stéphane Rousseau iront prendre une petite cuite avec lui avec 2016, c’est tout ce qu’on sait.

Une journée pour MIRA

Constatant le succès de SQ (vendredi, 20h, dès le 11 septembre), V a décidé d’emprunter à peu près le même procédé avec 911 (vendredi, 20h30, dès le 11 septembre), qui s’immiscera dans le quotidien des premiers répondants, comme les ambulanciers et les pompiers.

Avant SQ et 911, Anne-France Goldwater revêtira encore sa toge de L’Arbitre (vendredi, 19h, dès le 11 septembre), pour une sixième saison, et sera toujours accompagnée de la journaliste Catherine Chantal-Boivin. Certaines causes s’annoncent particulièrement dures, comme cette histoire de parents se disputant pour ne pas avoir à payer les frais funéraires après la mort de leur enfant. Anne-France Goldwater sera aussi l’ambassadrice de la Journée qui a du chien, le 9 novembre, sorte de téléthon, alors que toute la programmation de V sera dédiée à amasser des fonds pour la Fondation MIRA, dont Goldwater est porte-parole.

Le créneau de l’actualité n’est plus vraiment exploité à V, qui se concentre maintenant pleinement sur le divertissement, mais on a tout de même planifié 30 minutes d’information du lundi au vendredi, à 9h, et le samedi et dimanche, à 7h30. Simplement baptisé Les infos, le bulletin sera animé, en semaine, de manière ludique par Lisa-Marie Blais et Andy Mailly-Pressoir, et le week-end uniquement par Lisa-Marie Blais. Andy Mailly-Pressoir continuera d’utiliser son «top trois» pour parler de sport. On compte livrer les manchettes droit au but sans dramatisation, sans vox-pop, sans flafla inutile.

Aubaines et cie, ses animateurs Josée Turmel et Benoît Gagnon et ses 80 chroniqueurs sont toujours en place le week-end à 8h, au même titre que RPM et RPM+, entre 10h et 12h.

Les Détestables (lundi, 19h, dès le 7 septembre) vont encore montrer de quel bois ils se chauffent lors d’un voyage à Paris et en allant crasher un mariage. Le couple qui s’unissait ce jour-là voulait jouer un tour à ses convives et savait que les «vedettes» des Détestables étaient dans la salle. Les amoureux avaient fait appel à une agence d’organisation d’événements, qui les a mis en contact avec l’équipe de production des Détestables. La seule exigence des tourtereaux était qu’on épargne les photos, le gâteau et leur première danse, a raconté Louis Morissette, producteur des Détestables. Ça promet.

Au chapitre des fictions internationales, on compte retenir les adeptes avec Le dernier navire, Éternel, CSI: Cyber, Scorpion, et des retours comme Personne d’intérêt, Le mentaliste et NCIS: Los Angeles.

Hiver prochain

V se garde quelques gros canons pour l’hiver prochain, dont la troisième saison de Ces gars-là (d’abord présentée à MusiquePlus cet automne), la quatrième de l’Amour est dans le pré, et une nouvelle émission de décoration pilotée par Julie Asselin, Tout s’embellit avec Julie. Lip-Sync Battle, le concours de lip-sync mené et mis en scène par Joël Legendre, qui risque déjà de faire un carton à MusiquePlus à compter du 2 octobre, aboutira également à V après Noël. Un pilote a été enregistré avec une Marie-Ève Janvier imitant à la perfection Samantha Fox sur Touch Me et un Jean-François Breau presque réaliste affublé en Cindy Lauper et s’époumonant sur Girl Just Wanna Have Fun.

Le résultat, dont des bribes ont été montrées mardi, est fort amusant, et on espère que la prestation du couple Breau-Janvier sera télédiffusée, parce qu’elle ne devait pas l’être à l’origine. Parmi les autres participants confirmés à Lip-Sync Battle, notons Philippe Bond, Karine Vanasse, Marie-Mai, Hélène Bourgois-Leclerc et Marc Dupré.

V a aussi manifesté son intention d’éventuellement reprendre Pop de jam, qui fait déjà jaser positivement sur les réseaux sociaux après deux semaines en ondes à MusiquePlus.

Abonnez-vous à notre page HuffPost Québec Divertissement
Suivez-nous sur Twitter