Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Élections fédérales 2015: les libéraux gagnent des points à Montréal, selon un sondage

Le Parti libéral est en forte progression sur l'île de Montréal, si l'on en croit les résultats d'un sondage téléphonique effectué par MainStreet/Postmedia et publié mercredi par le quotidien The Gazette.

Après répartition des indécis (16 %), le Nouveau Parti démocratique demeure en tête avec 39 % des intentions de vote, soit à peine 2 points de pourcentage de moins que lors du scrutin de mai 2011.

Les libéraux récoltent cependant 37 % des appuis, en forte hausse de 12 points par rapport aux dernières élections générales.

Le Bloc québécois obtient 11 % des intentions de vote, contre 9 % pour le Parti conservateur. Dans les deux cas, il s'agit de chutes marquées de 6 points.

Le sondage MainStreet/Postmedia, effectué auprès de 1333 Montréalais, a une marge d'erreur de 2,68 %, 19 fois sur 20.

Il est à noter qu'il a été réalisé le 27 août, soit le jour où Justin Trudeau a annoncé qu'un gouvernement libéral investirait 125 millions dans les infrastructures en 10 ans, un engagement qui se traduira par des déficits jusqu'en 2019, selon lui.

À l'heure actuelle, le NPD détient 10 des 18 circonscriptions sur l'île, contre 7 pour les libéraux. Une dernière - Ahuntsic-Cartierville - a été remportée par la députée bloquiste Maria Mourani, qui siégeait comme indépendante à la dissolution de la Chambre des communes, mais qui brigue cette fois les suffrages sous les couleurs du NPD.

INOLTRE SU HUFFPOST

Élections fédérales 2015: candidats vedettes au Québec

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.