NOUVELLES
01/09/2015 10:28 EDT | Actualisé 01/09/2016 01:12 EDT

Top 14 - Tagotago agressé: "au mauvais endroit au mauvais moment", selon Agen

L'ailier fidjien d'Agen, Leka Tagotago, hospitalisé dimanche après une agression à la sortie d'une discothèque, n'y est "absolument pour rien" a assuré le club de Top 14, expliquant que le joueur se trouvait "au mauvais endroit au mauvais moment".

Ses deux agresseurs présumés, deux hommes connus de la justice, interpellés et placés en garde à vue peu après les faits, ont été déférés au parquet lundi, et placés en détention provisoire. Ils seront jugés mercredi en comparution immédiate, a-t-on indiqué de source judiciaire.

Selon une source policière, Tagotago, 24 ans (1,95 m, 95 kilos), avait reçu plusieurs coups de poings lors de l'altercation, survenue pour un motif encore inconnu à la sortie d'une discothèque d'Agen, dimanche vers 04H00 du matin.

Une fois au sol, le joueur a aussi reçu des coups de pieds d'un de ses agresseurs. Il a perdu connaissance avant d'être pris en charge par les pompiers, alertés, et d'être brièvement hospitalisé à Agen.

"Leka Tagotago n'a pas porté de coup. Il a été agressé verbalement, il y a des témoins oculaires. Il a ensuite été agressé d'une manière violente par deux malfrats de l'agenais, bien connu des services de police", a indiqué à l'AFP le directeur du rugby d'Agen, Philippe Sella. "Leka n'y est absolument pour rien, il était tranquille mais il était au mauvais endroit au mauvais moment".

Les deux suspects de l'agression ont été interpellés par la police une demi-heure après les faits. Âgés d'une trentaine d'années, ils sont connus de la justice et l'un d'entre eux était même interdit de territoire en Lot-et-Garonne depuis une précédente condamnation. Ils étaient également interdits d'entrer en contact l'un avec l'autre.

Le joueur, ainsi que le club, ont déposé plainte mardi auprès du commissariat d'Agen avec constitution de partie civile.

L'ailier fidjien devait passer mardi des examens médicaux complémentaires afin de déterminer les éventuelles conséquences médicales de son agression.

cor-lab/pbl/cto

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!