NOUVELLES
01/09/2015 17:07 EDT | Actualisé 01/09/2016 01:12 EDT

Rapport d'impôt: la CAQ et le PQ pressent Couillard de négocier avec Ottawa

QUÉBEC — La Coalition avenir Québec (CAQ) et le Parti québécois (PQ) pressent le premier ministre Philippe Couillard de conclure avec Ottawa une entente afin de confier à Revenu Québec le traitement d'un rapport d'impôt unique.

Lundi, M. Couillard s'est engagé à examiner la possibilité de mettre en place une déclaration d'impôt unique d'ici la fin de son mandat, sans toutefois préciser si le mandat serait confié à Revenu Québec ou à l'Agence du Revenu du Canada (ARC).

Le leader parlementaire caquiste François Bonnardel a déclaré mardi que l'agence fiscale québécoise, qui gère déjà pour Ottawa la perception de la taxe sur les produits et services (TPS), devrait s'en charger.

M. Bonnardel a estimé qu'un rapport d'impôt unique, qui permettrait à Québec d'obtenir une compensation pour sa gestion de la partie fédérale, générerait des économies de 400 millions $ à 800 millions $.

Selon le député caquiste, cette question devrait faire partie des thèmes de la campagne électorale fédérale en cours actuellement.

Le député péquiste Alain Therrien a bien accueilli la suggestion de M. Couillard, à la condition que ce soit Revenu Québec qui se charge des déclarations de revenus des Québécois.

M. Therrien a cependant exprimé des doutes, mardi, quant à la réelle motivation de M. Couillard à obtenir ce gain pour le Québec.

Alexandre Robillard, La Presse Canadienne

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!