NOUVELLES
01/09/2015 00:15 EDT | Actualisé 31/08/2016 01:12 EDT

Nouvelle chaîne humaine pour dénoncer les compressions en éducation

Des milliers de parents créeront mardi matin des chaînes humaines devant les écoles de leurs enfants pour dénoncer les compressions du gouvernement libéral de Philippe Couillard en éducation.

Des parents, mais également des élèves, des enseignants et des professionnels de l'éducation provenant de 16 régions du Québec, se donnent rendez-vous devant 260 écoles, 30 minutes avant le début des classes. L'événement est organisé par le regroupement « Je protège mon école publique! ».

Le regroupement a effectué des actions similaires le 1er mai et le 1er juin dernier dans huit régions du Québec. Quelque 8000 personnes y avaient participé.

Le mouvement dénonce notamment l'augmentation du nombre d'élèves par classe alors que de nombreux orthopédagogues et psychoéducateurs sont mis à pied.

Il exige un financement « adéquat et stable » du réseau d'éducation publique primaire et secondaire au Québec.

Le budget provincial du 26 mars prévoit des compressions de 350 millions de dollars pour l'année 2015-2016 dans le réseau de l'éducation. Les commissions scolaires prévoyaient plutôt des réductions de 200 millions de dollars avant l'annonce du budget.

Le ministre québécois de l'Éducation, François Blais, estime que le système d'éducation est en mesure d'absorber ces nouvelles compressions sans toucher les services aux élèves.

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!