NOUVELLES
01/09/2015 12:49 EDT | Actualisé 01/09/2016 01:12 EDT

Nexen suspend ses activités pétrolières sur le site de Long Lake

L'entreprise Nexen suspend ses activités sur son site de Long Lake au sud-est de Fort McMurray, où une fuite importante sur un pipeline a été détectée en juillet, afin de se conformer à un ordre de l'Agence de réglementation de l'énergie de l'Alberta.

L'entreprise estime que la fermeture durera jusqu'à deux semaines, le temps de prouver à l'Agence que ses pipelines sont sécuritaires.

L'Agence de réglementation de l'énergie avait ordonné à l'entreprise de fermer 95 pipelines dans ce secteur, vendredi, ce qui représente environ le quart des pipelines qui sont utilisés sur le site de Long Lake, selon le porte-parole de l'Agence Bob Curran.

« Notre préoccupation demeure la même : l'entreprise doit nous fournir les garanties que les lignes en question peuvent être utilisées de façon sécuritaire », affirme Bob Curran.

Une porte-parole de Nexen, Diane Kossman, a affirmé par courriel mardi que l'entreprise fournit la documentation nécessaire au régulateur de l'énergie de l'Alberta.

« Nous gérons les risques associés à la fermeture sécuritaire du complexe et des installations intégrées », peut-on lire dans le courriel.

Nexen est maintenant une filiale du géant énergétique chinois CNOOC, après avoir été achetée pour 15,1 milliards de dollars en 2012.

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!