NOUVELLES
01/09/2015 10:13 EDT | Actualisé 01/09/2016 01:12 EDT

Les procureurs feront le point sur les enquêtes de corruption à la FIFA

GENÈVE, Suisse — Les procureurs fédéraux qui mènent les enquêtes de corruption au football international vont tenir une conférence de presse dans la ville de résidence de la FIFA.

Le 14 septembre à Zurich, la procureure générale des États-Unis Loretta Lynch et son homologue suisse, Michael Lauber, feront le point sur leurs dossiers, a révélé le bureau de Lauber.

La conférence de presse expliquera le «statut des deux procédures pénales», ont révélé des fonctionnaires suisses dans un communiqué

Lynch a prévu se rendre à Zurich dans le cadre d'une conférence annuelle des procureurs fédéraux dont le département de Lauber est l'hôte cette année.

L'enquête américaine fait état de corruption généralisée, de fraude, de blanchiment d'argent et de manoeuvres frauduleuses dans l'attribution et les droits de diffusion de la Coupe du monde et d'autres tournois internationaux.

La FIFA a été sous le choc, le 27 mai, lorsque la police fédérale suisse a arrêté sept fonctionnaires, y compris les vice-présidents de la FIFA des régions de la CONCACAF et de la CONMEBOL, lors d'un raid mené à l'aube dans un hôtel de luxe à Zurich, à la demande des autorités américaines.

Ils figuraient parmi les 14 dirigeants du football et du marketing nommés dans l'acte d'accusation américain dévoilé ce jour-là. Les plaidoyers de culpabilité de quatre autres personnes — y compris Chuck Blazer, l'Américain le plus influent dans le monde du football pendant 16 ans jusqu'en 2013 — ont été descellés.

L'enquête de la Suisse porte sur le possible blanchissement d'argent lors du processus de mise en candidature des Coupes du monde de 2018 et 2022, remporté respectivement par la Russie et le Qatar.

Graham Dunbar, The Associated Press

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!