NOUVELLES
01/09/2015 07:17 EDT | Actualisé 01/09/2016 01:12 EDT

Le site de l'Agence britannique contre le crime victime d'une cyber-attaque

Le fonctionnement du site internet de l'Agence britannique de lutte contre le crime (NCA) a été perturbé mardi en raison d'une attaque par déni de services (DDoS), dans ce qui s'apparente à une riposte d'un groupe de pirates après une série d'arrestations.

Un porte-parole de la NCA a toutefois minimisé l'impact de cette attaque, soulignant qu'il ne s'agissait pas d'une intrusion dans le site internet ou dans le système informatique de l'agence.

"Cela n'affecte pas notre capacité opérationnelle. Au pire, c'est un désagrément temporaire pour les utilisateurs de notre site internet", a-t-il assuré.

La cyber-attaque a été revendiquée à demi-mots sur un compte Twitter baptisé Lizard Squad, nom d'un groupe de hackeurs soupçonné d'avoir piraté les plateformes de jeu en ligne de Microsoft et Sony.

"Un coup de stress?", dit un tweet publié dans la matinée, signalant que le site de la NCA était "hors ligne".

Un autre message publié vendredi prévenait que le groupe Lizard Squad allait "rependre ses opérations" en réaction à des "raids" de la police.

Ce même jour, la NCA avait annoncé l'arrestation de six jeunes âgés de 15 à 18 ans, accusés d'avoir acheté, via une monnaie électronique immatérielle, et utilisé "Lizard Stresser", un logiciel conçu par Lizard Squad pour lancer des attaques par déni de services, indique un communiqué de la police.

Selon la NCA, les six jeunes auraient notamment ciblé les sites internet d'un quotidien britannique et d'une école.

Quelque 30% des entreprises britanniques ont signalé avoir subi des attaques par déni de service en 2014, indique la police. Ces attaques ont pour but de rendre un service indisponible.

eg/oaa/pt

TWITTER

MICROSOFT

SONY

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!