NOUVELLES
01/09/2015 03:48 EDT | Actualisé 01/09/2016 01:12 EDT

La Haye veut faire appel d'un jugement d'un tribunal local sur les émissions de gaz à effet de serre (officiel)

Le gouvernement néerlandais a annoncé mardi son intention d'interjeter appel d'un jugement d'un tribunal local, qui lui avait ordonné en juin de réduire ses émissions de gaz à effet de serre dans le pays de 25% d'ici à 2020.

"À cause des conséquences pour la politique climatique et étant donné qu'on ne peut exclure que le jugement aura des conséquences dans d'autres domaines, il est souhaitable qu'une cour d'appel examine ce jugement", a indiqué la secrétaire d'État à l'Environnement, Wilma Mansveld, dans une lettre au Parlement.

Le gouvernement a néanmoins commencé à appliquer le jugement, a indiqué la secrétaire d'État, afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Quelque 900 Néerlandais avaient entamé une action en justice en avril contre leur gouvernement avec l'aide de l'ONG Urgenda, active dans la défense de l'environnement.

Ces Neérlandais demandaient que La Haye prenne des mesures pour réduire les émissions de gaz à effet de serre aux Pays-Bas de 40% d'ici à 2020, par rapport aux niveaux de 1990.

Le jugement, qui demandait au gouvernement de "faire plus" pour contrôler les émissions, avait été historique et pourrait servir de référence à de nombreux militants aux Pays-Bas et à travers le monde.

Selon les médias néerlandais, le gouvernement s'inquiète surtout que d'autres organisations ne saisissent cette opportunité pour demander raison à la justice dans d'autres domaines politiques.

"Le gouvernement s'interroge sur l'ampleur du contrôle des juges sur les politiques futures de l'État", a ajouté Mme Mansveld.

La communauté internationale s'est fixée pour objectif de limiter à 2°C la hausse des températures mondiales par rapport à l'ère pré-industrielle.

mbr/jkb/jh

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!