NOUVELLES
01/09/2015 05:34 EDT | Actualisé 01/09/2015 05:44 EDT

La Corée du Nord n'a «aucune chance» face à la Corée du Sud, selon le Pentagone

Bloomberg via Getty Images
A man looks at a television screen showing an image of Kim Jong Un, leader of North Korea, during a news broadcast on North Korea's exchange of fire with South Korea at Seoul Station in Seoul, South Korea, on Friday, Aug. 21, 2015. North Korean leader Kim Jong Un ordered his army to prepare for war after an exchange of fire with South Korea, ratcheting up the rhetoric as the latest skirmish between the two nations intensifies. Photographer: SeongJoon Cho/Bloomberg via Getty Images

La Corée du Nord n'a "aucune chance" de l'emporter militairement face à la Corée du Sud et ses alliés, a déclaré mardi le secrétaire américain à la Défense, quelques jours après une forte poussée de tension dans la péninsule.

"Nous devons nous assurer que les Nord-Coréens comprennent en permanence que toute provocation trouvera une réponse, et qu'ils n'ont aucune chance de battre" la Corée du Sud et son allié américain, a déclaré Ashton Carter.

Le secrétaire à la Défense répondait depuis le Pentagone à des questions de militaires américains aux Etats-Unis et dans le monde entier, une semaine après des tensions qui ont failli précipiter la péninsule dans un conflit armé.

Cet épisode montre combien la situation peut s'enflammer rapidement avec la Corée du Nord, a souligné M. Carter.

La Corée est une "poudrière", et les troupes sud-coréennes et américaines sur place doivent être prêtes au combat "tous les jours", a-t-il souligné.

"C'est probablement le seul endroit au monde ou une guerre pourrait éclater en un instant", a-t-il dit.

Les Etats-Unis jouent un rôle clef pour la défense de la Corée du Sud depuis la fin de la guerre de Corée, en 1953. Près de 30 000 soldats américains sont déployés dans le pays.

Les deux Corées sont parvenues la semaine dernière à l'issue de négociations marathon à un accord pour désamorcer une crise à l'explosion d'une mine nord-coréenne à la frontière au début du mois d'août et à des hauts-parleurs sud-coréens déversant de la propagande à la frontière.

La Corée du Nord a finalement accepté d'exprimer d'inhabituels "regrets" pour l'explosion de la mine, et la Corée du sud a fait taire ses hauts-parleurs.

Galerie photo Les différences entre Corée du Nord et Corée du Sud Voyez les images

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!