NOUVELLES
01/09/2015 13:58 EDT | Actualisé 01/09/2016 01:12 EDT

L'ouragan Fred a baissé d'intensité et s'éloigne du Cap-Vert

L'ouragan Fred qui a balayé lundi le Cap-Vert avec des vents atteignant 140 km/h, a baissé d'intensité et s'éloignait mardi de cet archipel dans l'océan Atlantique, ont indiqué les autorités, selon lesquelles il n'a causé aucun décès.

"Ce (mardi) matin vers 05H00 (06H00 GMT), nous avons constaté que l'ouragan a fortement baissé d'intensité au point de devenir une tempête tropicale", a déclaré le directeur de l'Institut national de la météorologie et géophysique (INMG) Efemio Brito, dans un entretien à la radio nationale cap-verdienne.

L'ouragan Fred s'est abattu lundi matin sur le Cap-Vert, archipel volcanique composé de dix îles - dont neuf habitées - dans l'océan Atlantique, à environ 500 kilomètres à l'ouest du Sénégal. Il a été marqué par des vents ayant atteint 140 km/h, selon les autorités, affectant principalement des îles au nord du pays: Boa Vista, Sao Vicente, Santo Antao, Sao Nicolau.

Mardi après-midi, la dépression était localisée "à environ 52 milles marins (près de 100 km) de Santo Antao et (poursuivait) sa route vers le nord-ouest", a expliqué le responsable de l'INMG.

D'après cet institut national, les conditions météorologiques devraient s'améliorer dans les prochaines heures, en dépit de risques d'orages.

Joint par l'AFP depuis Bissau, Arlindo Lima, le directeur général de la Protection civile cap-verdienne, a confirmé la baisse d'intensité de l'ouragan, indiquant qu'il a causé des dégâts matériels mais aucune victime humaine.

"Lundi dans la soirée et pendant toute la nuit (de lundi à mardi), nous avons eu des problèmes à Sao Nicolau où les vents très puissants ont arraché des poteaux électriques et des arbres. Par mesure de précaution, nous avons coupé l'électricité" dans la région, a affirmé M. Lima.

"Il n'y a pas eu de perte en vie humaine, cela est une bonne nouvelle pour nous", a-t-il ajouté.

Selon le Centre national des ouragans (NHC) américain, Fred était le premier phénomène de ce genre à frapper le Cap-Vert depuis 1892. Il était classé ouragan de catégorie 1 (sur une échelle de 5), caractérisé par des vents allant de 117 à 153 km/h.

aye/cs/mrb/jhd

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!