NOUVELLES
01/09/2015 06:54 EDT | Actualisé 01/09/2016 01:12 EDT

Géorgie: le Premier ministre limoge sa ministre des Affaires étrangères

Le Premier ministre géorgien Irakli Garibachvili a limogé mardi sa ministre des Affaires étrangères, une décision surprise interprétée par les experts et l'opposition comme un exemple du manque de transparence dans les décisions politiques en Géorgie.

"Tamar Berouchachvili sera remplacée comme ministre des Affaires étrangères par le ministre de l'Économie Guiorgi Kvirikachvili", a annoncé M. Garibachvili lors d'une conférence de presse.

Il n'a pas expliqué les raisons de l'éviction de Mme Berouchachvili mais a remercié l'ancienne ministre, nommée en novembre 2014, pour "le travail brillant qu'elle a effectué".

"Le gouvernement se concentre sur le développement économique et les créations d'emploi, et cet objectif dicte les règles de notre politique étrangère" et de notre programme économique, a souligné le Premier ministre.

Le nouveau ministre des Affaires étrangères, Guiorgi Kvirikachvili, est un technocrate sans expérience dans le monde de la diplomatie. Il sera remplacé au ministère de l'Économie par Dmitri Koumsichvili, jusqu'ici adjoint au maire de la capitale, Tbilissi.

Selon les experts interrogés par l'AFP, ce remaniement témoigne de l'influence du milliardaire et ancien Premier ministre Bidzina Ivanichvili.

"En Géorgie, les décisions sont prises par un cabinet informel, l'ancien Premier ministre Ivanichvili et son cercle proche", a expliqué à l'AFP une analyste diplomatique indépendante, Helen Khochtaria.

"Au fond, qui occupe quel poste ministériel a peu d'importance. Le pays est dirigé en solitaire par une personne imprévisible", a pour sa part réagi Guiga Bokeria, l'un des dirigeants du Mouvement national uni (MNU) et importante figure de l'opposition en Géorgie.

"Bidzina Ivanichvili est le chef d'État non officiel de la Géorgie", a ajouté M. Bokeria.

En octobre 2012, la victoire aux élections législatives du Rêve géorgien, la coalition mise en place par M. Ivanichvili, a mis fin à une décennie de pouvoir du Mouvement national uni (MNU) de l'ancien président prooccidental Mikheïl Saakachvili.

M. Ivanichvili a quitté volontairement son poste de Premier ministre en 2013 et a choisi pour lui succéder son proche allié, Irakli Garibachvili.

im/tbm/pop/kat/jh

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!