NOUVELLES
01/09/2015 13:01 EDT | Actualisé 01/09/2016 01:12 EDT

Détruire son patrimoine culturel, c'est participer à la destruction du peuple syrien (archéologue)

Détruire le patrimoine culturel du peuple syrien, c'est participer à sa destruction, affirme l'historien et archéologue français Maurice Sartre, spécialiste de la cité antique de Palmyre en Syrie, dont le groupe Etat Islamique a rasé l'un des joyaux, le temple de Bêl.

Q: Quel est votre sentiment après ces nouvelles destructions ?

"Mon sentiment personnel, c'est celui d'une immense colère. Colère contre Daech (acronyme en arabe du groupe Etat islamique, ndlr) bien sûr - mais je n'attendais rien d'autre de leur part -, mais aussi colère contre l'ensemble des dirigeants politiques européens et américains qui restent quasi-immobiles.

Il est clair que les moyens mis en oeuvre (par les occidentaux) sont dérisoires par rapport aux enjeux, et je ne pense pas d'abord aux ruines et au patrimoine, bien que ce soit extrêmement important parce que c'est aussi la mémoire d'un peuple qu'on est en train d'effacer. Je pense d'abord aux gens parce que ce qu'endurent les populations sous la coupe de Daech, c'est au delà de l'imaginable. En ne faisant rien, nous sommes complices de crimes de guerre, de crimes contre l'humanité".

Q: Que pensez-vous de ceux qui disent qu'on se mobilise avantage pour des ruines que pour les populations civiles ?

"Ce discours-là, je l'ai toujours entendu. Nous, archéologues, nous avons alerté depuis mars 2011 sur les dangers que couraient les populations. On ne nous a pas écoutés et quand on vient aussi défendre le patrimoine, on nous accuse de le défendre avant les populations. C'est un faux débat encore une fois, détruire le patrimoine culturel d'un peuple, c'est aussi participer à sa destruction. Bachar al-Assad l'a très bien compris en détruisant la vieille ville d'Alep ou la mosquée des Omeyades : il s'agit bien de punir. Pour protéger les populations, il faut aussi défendre leur patrimoine".

Q: En quoi le site et la culture de Palmyre sont-ils particulièrement importants ?

"C'est important d'abord sur le plan de l'esthétique: si demain vous appreniez qu'on a fait sauter le Mont Saint-Michel, vous ne demanderiez pas à un médiéviste en quoi c'est important. C'est important parce que c'est beau, c'est un des plus beaux sites archéologiques du monde, pas seulement de Syrie ou de Méditerranée.

De plus, c'est un site extrêmement important sur le plan de l'histoire parce qu'il est au carrefour de toute une série d'influences. C'est le type même de site métisse avec un mélange des cultures tout à fait impressionnant, d'influences du monde gréco-romain, de la Syrie des sédentaires, celle qui est le plus à l'ouest, de la Mésopotamie et aussi du monde des nomades, du monde arabe.

C'est un site plutôt bien conservé mais moins qu'il n'y paraît, on ne voit qu'une toute petite partie de la ville antique. Il y a de grandes étendues qui n'ont jamais été fouillées, on en connaît 10%, sans parler des nécropoles tout autour qu'on est loin d'avoir explorées. On peut faire confiance à Daech pour faire les trous nécessaires et revendre les antiquités.

La stratégie de Daech, c'est de détruire ce qu'il ne peut pas emporter et ce qu'il faut pour narguer l'Occident, et de revendre le reste. C'est sa deuxième source de revenus après le pétrole".

fa/na/lpt

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!