NOUVELLES
01/09/2015 05:17 EDT | Actualisé 01/09/2016 01:12 EDT

Bourse de Francfort: le Dax lâche plus de 3% en séance

L'indice vedette Dax de la Bourse de Francfort reculait de plus de 3% mardi dans la matinée, pénalisé par des indicateurs décevants en Chine qui alimentent les craintes sur la croissance chinoise mais aussi mondiale.

Vers 08H57 GMT, le Dax des trente valeurs vedettes abandonnait 3,03% à 9.948,72 points, après avoir ouvert en baisse de 1,81%, et le MDax des valeurs moyennes reculait de 2,57% à 19.175,01 points.

La place francfortoise souffrait de la nette contraction en août de l'activité manufacturière chinoise. Le gouvernement a annoncé mardi qu'elle était tombée à son plus bas niveau depuis trois ans.

Un indicateur PMI calculé de façon indépendante par le cabinet Markit et publié par le groupe de presse Caixin dressait un tableau encore plus sombre que la statistique du gouvernement.

Globalement, le cadre général qui inquiète depuis des jours les marchés "n'a que peu, voire pas changé", relevait Christian Schmidt, analyste de la banque Helaba.

Les bons chiffres du chômage en Allemagne n'ont pas permis d'endiguer la frilosité des investisseurs

Le taux de chômage dans la première économie européenne est resté inchangé en août, à 6,4% en données corrigées des variations saisonnières, toujours à son plus bas niveau depuis la réunification du pays en 1990, alors que le nombre de chômeurs a reculé (-7.000) plus que prévu, selon les données publiées par l'Agence fédérale pour l'emploi.

Sur le Dax, toutes les valeurs évoluaient en territoire négatif, le plus fort repli étant enregistré par le groupe de chimie-pharmacie Bayer (-3,68% à 116,50 euros vers 09H10 GMT).

esp/bt/sg/jh

BAYER

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!