NOUVELLES
01/09/2015 10:57 EDT | Actualisé 01/09/2015 10:57 EDT

Les anglophones de Montréal en campagne pour l'affichage en anglais

TobiasMik · WhatWeDo/Flickr
illustration for article about teaching in multiple languages at the University of Copenhagen.See more at http:/www.tobiasmik.dk

Un avocat de Hamstead mène une campagne depuis 18 mois pour obliger les commerces de la métropole à afficher et communiquer à la fois en français et en anglais. Il s'agit selon lui d'une question de respect de la loi et de la communauté anglophone.

« On veut que les commerçants respectent la loi et les anglophones en affichant dans les deux langues, a dit Harold Staviss, l'avocat en question, au micro d'Alain Gravel à la Première chaîne de Radio-Canada. Les commerçants affichent souvent seulement en français parce qu'ils ont peur de l'Office de la langue française qui les harasse beaucoup et parce qu'ils ne connaissent pas la loi qui les autorise à afficher dans les deux langues.»

Écoutez l'entrevue ici.

Galerie photo La Loi 101 au Québec Voyez les images