DIVERTISSEMENT
31/08/2015 11:32 EDT | Actualisé 31/08/2015 12:05 EDT

PRIMEUR - Radio Radio diffuse son hymne pour l'Impact de Montréal (ENTREVUE/VIDÉO)

Voulant ajouter leurs voix à celle des partisans de l’Impact de Montréal, les deux membres du populaire groupe Radio Radio diffusent aujourd’hui un hymne musical, qui sera partagé la semaine prochaine avec les joueurs et les supporters lors de la mi-temps du match face au Fire de Chicago, au stade Saputo. Malgré une réaction mitigée à l’endroit d’un teaser diffusé il y a 10 jours, Jacques Alphonse Doucet et Gabriel L.B. Malenfant ont confiance que leur nouvelle création va plaire aux amateurs. Rencontre.

Dès le passage de l’Impact en Major League Soccer (MLS), Jacques a acheté son abonnement de saison dans la section des supporters. Depuis qu’il est jeune, il aime le soccer. Passion qui n’a fait que grandir à partir du moment où il s’est établi dans la métropole québécoise. Pour l’entrevue, il portait d’ailleurs une casquette au logo du onze montréalais. Gabriel, lui, est un peu moins maniaque, mais apprécie néanmoins le sport et assiste régulièrement aux matchs de l’Impact. Il a d’ailleurs joué dans une équipe de niveau provincial au Nouveau-Brunswick quand il était jeune. Quand même.

« Je pense que (l’intérêt de produire un hymne) avait été semé dans l’univers par Jacques, explique Gabriel. Parce que c’est au gros fan. Parce que ça fait un bout de temps qu’il avait l’idée de proposer un hymne à l’Impact ou même aux Canadiens (de Montréal). Mais on n’a jamais eu vraiment le temps. Finalement, on a eu un contact. »

« Il faut préciser que ce n’est pas l’hymne de l’Impact, mais un hymne pour l’Impact, ajoute Jacques. Ça va dépendre de ce que les fans en pensent. Même affaire pour les joueurs. Il y a déjà les Ultras (Montréal, groupe de fans fondé en 2002, ils encouragent les joueurs dans les gradins), il y aussi ceux qui chantent « Allez, allez Montréal » et autres. Dans un match de soccer, on en entend plein. On ne veut pas imposer rien. On propose… Ça peut devenir un hymne, mais pour le moment on attend de voir… »

« On est fier de ce qu’on a fait, renchérit Gabriel. On le lance dans l’univers, on le met sur le feild, pis on va voir s’il sera vraiment adopté. On pense que c’est super catchy […] Pour l’hymne, on voulait quelque chose de vraiment énergique. On a fait nos recherches. On voulait créer quelque chose qui serait ensuite facile à chanter dans un stade. On a cherché un effet tribal et gladiateur. Un peu comme ce que fait l’équipe de rugby de la Nouvelle-Zélande, les All Blacks. Quelque chose de pas compliqué, mais intense, qui devient comme un mantra. »

De l’aveu de Jacques Alphonse Doucet, bien des gens ont sauté trop vite aux conclusions, pensant que le teaser de 20 secondes publié le 20 août était en fait l’hymne dans sa totalité alors que cette courte vidéo faisait partie de la stratégie marketing de Videotron Mobile (aussi associé à l’Impact de Montréal), le partenaire de Radio Radio dans cette aventure. « Les gens pensaient que cette petite intro était l’hymne », précise Jacques.

Réactions mitigées

L'extrait n'a pas fait l'unanimité au sein des partisans de L’Impact de Montréal. Sur les pages Facebook du onze montréalais (200 000 abonnés) et de Radio Radio (beaucoup moins de commentaires négatifs sur celle du groupe) certains ont manifesté leur mécontentement. On parle de deux centaines tout au plus. Cela dit, les remarques sont partagées. Certains apprécient alors que d’autres supplient même l’Impact de refuser cet hymne proposé par Radio Radio. Bref, les observations de certains fans ont créé un malaise relatif au sein des équipes impliquées dans le projet. En outre, elles n’avaient peut-être pas de quoi encourager l’organisation de l’Impact.

EXTRAIT | TEASERVidéotron Mobile et Radio Radio nous offrent un extrait du webclip du nouvel hymne du club!#IMFC

Posted by Impact de Montréal on 20 août 2015

Cela dit, il faut se méfier des commentaires tous azimuts sur les médias sociaux. Dans le cas de la proposition de Radio Radio, plusieurs ont été accompagnés d’explications douteuses et totalement disproportionnées. Est-ce que les détracteurs de l’hymne suggéré par Radio Radio reflètent la réalité? Difficile d’en tirer des conclusions. « La culture du web, c’est comme ça, envoie Gariel. On doit vraiment prendre ça avec un certain détachement. »

« Certains disaient que nous ne sommes même pas des Québécois, affirme Jacques (les deux gars ont vécu au Nouveau-Brunswick avant de s’installer à Montréal, il y a déjà plusieurs années). D’autres ont juste voulu jeter de l’essence sur le feu. Plusieurs n’ont pas saisi que ce n’était qu’un teaser de 20 secondes, sans l’ensemble des paroles et de la musique. Pis sans refrain. »

Même si Gabriel L.B. Malenfant souligne que ces réactions négatives n’ont aucunement affecté son moral, son homologue, lui, a surtout été touché par les commentaires de certains amateurs de l’Impact: « Certains provenaient de gens dans les Ultras Montréal. Et moi, je m’assois avec eux dans les matchs. J’ai pris tout ça un peu plus personnel que Gabriel. J’avais envie de leur dire d’attendre l’hymne complet… »

Performance au stade Saputo

L’hymne, auquel a participé également l’homme à tout faire Alex McMahon (en studio), sera interprété en direct dans son intégralité par les deux chanteurs de Radio Radio au stade Saputo, durant la mi-temps du match opposant l’Impact de Montréal au Fire de Chicago, le 5 septembre. Ils seront accompagnés de leur batteur Steve Caron et de la trompettiste Justine Verreault-Fortin.

« Il y aura une toute petite intro avant notre performance, indique Jacques Alphonse Doucet. Ensuite, on va jouer l’hymne. On va voir les réactions dans le stade. Si le monde aime ça, l’Impact va certainement plus soutenir l’hymne pour après. Sinon, il pourra quand même être chanté de temps en temps dans le stade. C’est à nous de bien faire ça. »

--

Différents hymnes d’équipes de soccer

L’hymne du Manchester United, club de Ligue 1

L’hymne du Paris Saint-Germain (PSG), club de Ligue 1


Les Parisiens chantent leur hymne ! par

L’hymne des Whitecaps de Vancouver, Major League Soccer (MLS)

L’hymne des Red Bulls de New York, Major League Soccer (MLS)

Football Anthems

Il existe également une page internet sur YouTube dédiée à de nombreux hymnes d’équipes de soccer basées en Espagne, au Royaume-Uni, en Italie, aux Pays-Bas, aux États-Unis ou encore au Chili. On y retrouve également plusieurs équipes de la MLS.

Abonnez-vous à notre page HuffPost Québec Divertissement
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Les 15 chansons québécoises de l'été 2015 Voyez les images