NOUVELLES
31/08/2015 08:27 EDT | Actualisé 31/08/2015 08:31 EDT

Intimidation d'une journaliste : c'est de la «misogynie répugnante» – Julie Miville-Dechêne (VIDÉO)

Radio-Canada/Louis-André Bertrand

La présidente du Conseil du statut de la femme, Julie Miville-Dechêne, dénonce le comportement de l'ex-ministre Guy Julien à l'endroit d'une journaliste de Radio-Canada et qualifie son comportement de paternaliste et misogyne.

Elle a d'abord réagi à la nouvelle sur Twitter, puis - en entrevue à Radio-Canada - elle s'est dite vraiment choquée.

« Il ne s'en est pas tenu à faire de l'intimidation. En plus, il a passé sa main [autour de son épaule]. Donc, il a violé son intimité, a-t-elle décrié. Il a utilisé son pouvoir d'homme, de notable de la place, pour l'intimider physiquement et ensuite, il lui a dit "vous avez grossi". »

Jeudi dernier, Guy Julien a profité de la présence de la journaliste Marie-Claude Julien lors d'un point de presse pour faire des commentaires sur son apparence physique.

Mme Julien a mis au jour l'histoire de la bisbille entourant une rémunération accordée au président de l'organisme Groupe RCM, Yvon Picotte, ainsi qu'au vice-président Guy Julien. Ce dernier a d'abord confié à la journaliste que cette histoire était « une des pires affaires de salissage de sa vie » avant de lui mentionner qu'elle avait engraissé.

« Je te regardais à la télé la semaine passée, pis t'as grossi, toi. T'as engraissé », lui a mentionné l'ex-ministre péquiste.

Intimidation d'une journaliste : vidéo de Guy Julien et Yvon Picotte

«Vraiment dans tous les cas, cet ex-ministre a fait preuve d'une misogynie que je qualifierais de répugnante parce qu'il a traité cette journaliste comme un objet. »

— Julie Miville-Dechêne, présidente du conseil du statut de la femme

Mme Miville-Dechêne a poursuivi en affirmant que la presse est libre et que cette façon de faire est « tout ce qu'il ne faut pas faire, en 2015, quand on est insatisfait du travail d'une journaliste ». Pour la présidente du Conseil du statut de la femme, le comble est que M. Julien s'en est vanté à son collègue Yvon Picotte par la suite.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Les pires pays arabes pour les femmes Voyez les images