DIVERTISSEMENT
28/08/2015 10:54 EDT | Actualisé 29/08/2015 11:10 EDT

AC/DC décharge leur énergie sur les Plaines d'Abraham à Québec (PHOTOS)

Renaud Philippe

QUÉBEC - Des dizaines de milliers de petits diables affublés de leurs cornes rouges clignotantes ont envahi les Plaines d'Abraham vendredi soir pour voir AC/DC.

En début de soirée, même la lune rouge sang semblait elle aussi attendre l'arrivée du célèbre groupe australien.

Brian Johnson et sa bande ont lancé la soirée avec une courte version de Rock or Bust, titre éponyme de leur plus récent album et de la tournée qui les amenait à Québec, avant de se produire à Montréal le 31 août prochain.

«Bonsoir Quebec city», a lancé la chanteur Brian Young d'entrée de jeu.

Déjà sur le morceau suivant, Shoot to Thrill, le guitariste Angus Young exécutait son célèbre pas signature en sautant sur un seul pied pour avancer, l'autre pied en l'air. Avec ses culottes courtes et sa casquette verte, il avait des airs de lutin démoniaque.

Les vieux rockers ont fait la part belle à leurs succès, notamment les titres de l'album Back in Black. Outre le titre éponyme, ont a pu entendre Hells Bells et You Shook Me All Night Long. Bien sûr, les spectateurs ont aussi eu droit aux nombreux autres classiques du groupe, dont Thunderstruck et TNT.

Quelques internautes ont noté sur les médias sociaux que les vendeurs étaient à court de bières dès 22:00. Signe que les fans d'AC/DC avaient trop soif? Vérification faite, certains endroits servaient encore de l'alcool en fin de soirée.

Toujours aussi déjanté, Angus Young s'est servi de sa cravate verte pour interpréter Sin City sur sa guitare. Une Rosie géante gonflable a aussi fait son apparition en fond de scène sur Whole Lotta Rosie.

Au total, AC/DC a livré 20 chansons en deux heures de rock dans une prestation rodée au quart de tour. Ils ont beau avoir la soixantaine, ils pourraient donner des leçons de rock à plusieurs de leurs cadets.

Après un excellent solo d'Angus Young en fin de prestation sur Let There Be Rock, les Australiens sont revenus pour le rappel entre deux jets de flammes avec Highway to Hell, suivie de For Those About to Rock. Le tout s'est terminé sous les coups de canons et les feux d'artifice. Grandiose.

Fait à noter, les milliers de cornes qui clignotaient à perte de vue sur les Plaines étaient vendues 20$ pièce par l'équipe du groupe. Ce n’est pas parce qu'on sait rocker qu'on ne sait pas compter...

En première partie, c'est le groupe Vintage Trouble qui est venu faire découvrir son blues rock aux nombreux spectateurs déjà présents. Le groupe a donné une solide prestation et a dû faire de nombreux nouveaux fans ce soir-là.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo AC/DC sur les Plaines d'Abraham Voyez les images