Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Triple égalité en tête au tournoi Barclays, mais Spieth trébuche d'entrée de jeu

EDISON, N.J. — Le début des éliminatoires de la Coupe FedEx a coïncidé avec le pire score de Jordan Spieth en trois mois.

Spieth a joué 40 sur le neuf de retour et entamé le tournoi The Barclays avec une carte de 74. Il s'agissait de sa pire ronde depuis celle de 75 au Championnat des joueurs de la PGA, où il a raté le seuil de qualifications pour les rondes du week-end.

Bubba Watson a réussi sept oiselets et signé une carte de 65 (moins-5), lui permettant de se hisser à égalité en tête en compagnie de Spencer Levin et Camilo Villegas. Villegas ne s'est qualifié pour ce tournoi éliminatoire, qui regroupe les 125 premiers boursiers du circuit de la PGA, que la semaine dernière. Il a déclaré qu'il n'avait maintenant plus rien à perdre, et il devra se faufiler parmi les 100 premiers boursiers pour accéder au prochain tournoi, dans sept jours.

Spieth n'a rien à perdre lui non plus, sauf peut-être son premier rang mondial.

The Associated Press

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.