Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Mulcair assure qu'il serait un meilleur gestionnaire des finances du pays (VIDÉO)

TORONTO _ Thomas Mulcair était de passage à Toronto, jeudi matin, pour tenter de démontrer, encore une fois, qu'un gouvernement néo-démocrate serait un bon gestionnaire des finances du pays.

Le chef du NPD était à Toronto pour vanter les vertus d'un de ses candidats présenté comme un possible ministre des Finances dans un éventuel gouvernement néo-démocrate.

Andrew Thomson a tenu le rôle de ministre des Finances en Saskatchewan. Et à Toronto, il cherche à défaire le ministre conservateur des Finances Joe Oliver.

Dans un discours au local de campagne de son candidat, le chef néo-démocrate a souligné que M. Thomson a davantage de budgets équilibrés à son actif que le ministre Oliver. M. Mulcair a réitéré que s'il forme le gouvernement après l'élection du 19 octobre, son premier budget sera équilibré.

Il a rappelé que ses priorités ne sont pas celles de Stephen Harper. Il estime donc pouvoir trouver des économies dans au moins trois dépenses. Il ne subventionnera pas l'industrie pétrolière. Il ne multipliera pas les luttes juridiques contre les Premières nations. Et il espère toujours mettre la clé dans la porte du Sénat.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.