Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Le SRMO fait 15 autres victimes en Arabie saoudite

DUBAI, Émirats arabes unis — Le syndrome respiratoire du Moyen-Orient (SRMO) a fait au moins 15 autres victimes au cours de la dernière semaine en Arabie saoudite.

Les données publiées jeudi par le ministère de la Santé indiquent que 498 personnes ont succombé au virus au pays depuis qu'il a été identifié en 2012, comparativement à 483 morts il y a une semaine.

Le royaume a aussi décelé 47 nouvelles infections depuis sept jours, dont seulement deux à l'extérieur de la capitale, Riyad. Au total, ce sont 1165 personnes qui ont été infectées à travers le pays, dont 64 qui sont actuellement soignées et 603 qui sont considérées guéries.

Le SRMO appartient à la même famille de virus que le syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS). Il est particulièrement dangereux pour les victimes dont la santé est déjà affaiblie.

The Associated Press

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.