Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

La Hongrie bat un record avec l'arrivée de 3200 migrants en une seule journée

ROSZKE, Hongrie — La police hongroise a intercepté 3241 migrants à sa frontière avec la Serbie pendant la seule journée de mercredi, établissant un nouveau record.

Cela représente 700 migrants de plus que lors de la journée précédente. La plupart des réfugiés proviennent de Syrie et souhaitent rejoindre les pays les plus prospères de l'Union européenne.

La Hongrie a entrepris d'ériger une clôture le long de sa frontière de 175 kilomètres avec la Serbie dans l'espoir de stopper l'afflux de réfugiés, mais cela ne semble avoir aucun effet pour l'instant.

En Autriche, la police annonce la découverte des corps d'au moins 20 migrants dans un camion, sur une autoroute qui arrive de la frontière avec la Hongrie. Les cadavres ont été retrouvés mercredi et on ne dispose pour l'instant d'aucun autre détail.

Par ailleurs, des données dévoilées jeudi révèlent que le Royaume-Uni a accueilli 330 000 migrants au cours de l'année qui s'est terminée le 31 mars. Il s'agit du plus haut total jamais annoncé, ce qui risque d'être problématique pour un gouvernement conservateur qui doit affronter une tempête politique concernant l'immigration.

Le Bureau national des statistiques a précisé que 636 000 personnes sont arrivées pendant cette période de douze mois, mais que 307 000 sont ensuite reparties. L'ancienne marque de 320 000 migrants accueillis avait été établie en 2005. Le premier ministre britannique David Cameron promet depuis longtemps d'abaisser la migration nette sous la barre des 100 000, ce que ses détracteurs jugent impensable.

Environ la moitié des migrants arrivaient d'autres pays de l'Union européenne, comme les citoyens européens peuvent le faire, et seulement un peu plus de 25 000 ont demandé le statut de réfugié.

Enfin, le chef de police de la ville norvégienne de Kirkenes, dans le nord-est du pays et à 2500 kilomètres d'Oslo, rapporte qu'environ 140 migrants sont arrivés depuis la Russie cette année, comparativement à seulement une dizaine l'an dernier. Il s'agit principalement de Syriens qui se présentent à la frontière en vélo, puisque la route est interdite aux piétons, possiblement avec l'aide de passeurs.

La Norvège n'est pas membre de l'Union européenne.

The Associated Press

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.