Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Explosion au port de Tianjin, en Chine: 11 personnes sont détenues

PÉKIN, Chine — Les autorités de Chine ont placé en détention 11 officiers du gouvernement ou dirigeants d'entreprises dans leur enquête sur la gigantesque explosion du 12 août dernier dans le port de Tianjin qui a fait au moins 139 morts.

Le site Web des autorités chinoises de la poursuite précise jeudi que parmi ces personnes figurent des dirigeants actuels et retraités du port de même que des dirigeants d'entreprises qui sont responsables des opérations du port, le plus important du nord de la Chine.

Ces personnes sont accusées d'abus de pouvoir et de manquement au devoir.

Une douzaine d'employés d'une compagnie oeuvrant au port avaient déjà été arrêtés à propos de ce désastre.

La catastrophe de Tianjin est l'une des plus meurtrières de l'histoire de la Chine. Parmi les personnes tuées figurent 115 premiers répondants s'étant rendus sur place pour lutter contre la destruction des lieux et pour aider les blessés.

The Associated Press

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.