Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Doublé chinois au 20km marche des mondiaux

Liu Hong a mené un doublé chinois au 20km marche des mondiaux, vendredi matin à Pékin. L'Ontarienne Rachel Seaman a terminé 13e.

Liu Hong est devenue championne du monde avec un chrono de 1h 27 min 45 s, tout juste devant sa jeune compatriote Lu Xiuzhi, classée dans la même seconde, et l'Ukrainienne Lyudmyla Olyanovska (1 h 28:13.).

Liu Hong, 28 ans, est également détentrice du record du monde depuis cette saison, en 1h 24 min 38 sec.

Ce premier doublé chinois a été accueilli avec ferveur par la foule déjà bien présente au Nid d'oiseau.

L'arrivée au sprint (un cas rare dans la discipline) n'a pas donné lieu à une véritable lutte, l'aînée étant programmée pour gagner.

Liu a ainsi conquis sa quatrième médaille consécutive aux mondiaux, la plus belle aussi, après celles d'argent en 2011 et de bronze (2009 et 2013). La jeune femme avait également terminé deux fois au pied du podium olympique, en 2008 et 2012.

Les Russes, dominatrices depuis plusieurs années, étaient absentes. Leur fédération nationale avait pris la décision, par précaution, de n'envoyer qu'un seul marcheur à Pékin, en raison des problèmes de dopage prégnants dans la marche russe.

La seule Canadienne inscrite, l'Ontarienne Rachel Seaman, a conclu au 13e rang avec un temps de 1 h 31,39.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.