BIEN-ÊTRE
26/08/2015 03:53 EDT | Actualisé 02/09/2015 01:24 EDT

Femmes d'action: rencontre avec Aurélie Lanctôt (VIDÉO)

À seulement 23 ans, Aurélie Lanctôt est diplômée en journalisme et étudiante en droit et déjà bien présente dans les médias comme chroniqueuse et blogueuse. Elle profite de son accès à des tribunes pour parler de politique, d'égalité, d'enjeux de société et de féminisme. Elle tient une chronique mensuelle dans la Gazette des femmes et Ricochet.

Elle publie d'ailleurs cet automne un essai sur l'austérité, intitulé Les libéraux n'aiment pas les femmes (chez Lux éditeur).

Aurélie est sans contredit une féministe de la relève et elle n'a pas la langue dans sa poche. Selon elle, la colère est un moteur pour le féminisme qui a encore lieu d'être en 2015. « Ce n'est pas normal qu'en 2015, il y ait encore la moitié de l'humanité qui soit autant défavorisée. » nous explique-t-elle.

De temps en temps, elle rencontre des jeunes du secondaire ou du cégep lors de conférences, en espérant leur donner envie de s'intéresser à la politique et à ce qui se passe dans notre société. « La chose politique les concerne directement et c'est maintenant qu'il faut qu'ils commencent à y penser, » explique-t-elle.

Aurélie Lanctôt est définitivement une jeune femme à surveiller!

» Consultez notre section Femmes d'action pour d'autres entrevues