POLITIQUE
25/08/2015 11:49 EDT | Actualisé 25/08/2015 11:57 EDT

Élections fédérales 2015 : tous les partis sauf les conservateurs pourraient se prononcer sur les enjeux des femmes

shutterstock
vancouver canada july 1 ...

OTTAWA – Quatre des principaux partis, à l’exception des conservateurs, auraient accepté de prendre part à un débat « alternatif » sur les enjeux qui touchent les femmes.

Ce revirement de situation survient le jour après que l’organisation Place au débat ait annulé l’événement en raison du désistement de Thomas Mulcair. Ce dernier a fait savoir qu’il ne participerait à aucun débat si Stephen Harper n’y était pas.

Les chefs du NPD, du Parti libéral, du Bloc québécois et du Parti vert du Canada participeront tous à des entrevues individuelles, avec des questions portant sur des sujets qui touchent les femmes et les filles au pays.

Ces entrevues seront diffusées le 21 septembre lors d’un événement au théâtre Isabel Bader à Toronto qui sera suivi d’une période d’analyse et de commentaires.

« Ce n’est peut-être pas le débat que nous avions imaginé, mais cette alternative peut faire parler tous les chefs de partis sur des enjeux qui importent pour les femmes. Et ce sera la première fois en 30 ans que ça se passe », a commenté Anne Decter, la porte-parole de Place au débat, par voie de communiqué.

Un débat sur les enjeux des femmes avait eu lieu pour la dernière fois en 1984, avec les chefs de l’époque Ed Broadbent, Brian Mulroney et John Turner.

Lundi, Justin Trudeau et Elizabeth May se sont tous deux dits déçus que l’absence de Thomas Mulcair allait forcer l’annulation de l’événement.

Le chef du Bloc québécois, Gilles Duceppe, a quant à lui accusé son homologue du NPD d’être irrespectueux envers les électeurs.

« En se défilant encore une fois de leur responsabilité de débattre, Stephen Harper et Thomas Mulcair font preuve de mépris envers les électeurs et en particulier les femmes », a-t-il critiqué.

Plus de 50 000 Canadiens ont signé la petition « Place au débat » d’Oxfam Canada, qui demandait la tenue d’un débat sur les enjeux spécifiques aux femmes et aux filles.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Les promesses de la campagne électorale Voyez les images