POLITIQUE
25/08/2015 12:25 EDT | Actualisé 25/08/2016 05:12 EDT

Stephen Harper défend son appel au gouverneur de la Banque du Canada (VIDÉO)

QUÉBEC — Stephen Harper a défendu l'importance de son appel au gouverneur de la Banque du Canada, Stephen Poloz, en soutenant que de s'occuper de l'économie devait être la préoccupation première d'un chef de gouvernement.

Le chef conservateur a voulu insister sur une bonne nouvelle: à ses yeux, le système banquier et financier mondial demeurent stables.

Selon le chef néo-démocrate Thomas Mulcair, l'appel lundi entre M. Harper et M. Poloz est un signe que le plan économique des conservateurs ne fonctionne pas. 

M. Harper a de son côté vanté le mérites de son bilan économique et fustigé ses rivaux qui proposent des programmes qui, à son avis, seraient synonymes de déficits récurrents menant le pays sur «le chemin du désastre».

M. Harper a profité de son escale à Québec pour promettre des investissements pour appuyer la Stratégie maritime du Québec. Il entend notamment injecter «jusqu'à» 26 millions $ pour la nouvelle gare maritime à la Jetée Alexandra du Port de Montréal. Si les conservateurs sont réélus à Ottawa, il s'engage également à financer l'expansion du terminal de croisières Ross Gaudreault à Québec.

Le chef conservateur affirme que ces nouvelles infrastructures permettront d'attirer plus de plaisanciers, alors que le marché des croisières en est un hautement compétitif.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Les chefs en campagne, élections fédérales 2015 Voyez les images