NOUVELLES
25/08/2015 10:06 EDT | Actualisé 25/08/2016 05:12 EDT

Profits en hausse de six pour cent au troisième trimestre pour la BMO

PC

TORONTO — La Banque de Montréal (TSX:BMO) a vu ses profits grimper de six pour cent au troisième trimestre, où la croissance a été encore plus marqué du côté de ses activités américaines ainsi que dans son secteur de la gestion de patrimoine.

L'institution financière a dévoilé mardi un bénéfice net de 1,19 milliard $, ou 1,86 $ par action, ainsi qu'un bénéfice ajusté de 1,23 million $, ou 1,86 $ par action.

De leur côté, les revenus se sont établis à 4,826 milliards $.

La banque a souligné que ses services aux particuliers et aux entreprises ont généré un bénéfice net de 556 millions $ — soit près de la moitié du profit trimestriel — ce qui représente une progression de six pour cent par rapport à la même période l'an dernier.

Les profits de ses activités aux États-Unis ont bondi de 38 pour cent pour s'établir à 222 millions $. Les revenus sont demeurés stables alors que la Banque de Montréal a été en mesure de contrôler ses coûts et réduire ses pertes sur créances.

Dans le secteur de la gestion de patrimoine, le bénéfice net s'est établi à 210 millions $, en hausse de 11 pour cent par rapport au troisième trimestre l'an dernier, alors que du côté des marchés des capitaux, les profits ont glissé de 11 pour cent, à 273 millions $.

Cette baisse découle principalement de l'accroissement des charges et de la dotation à la provision pour pertes sur créances.

«Notre rendement témoigne de l'avantage que procure la diversification de nos activités et confirme que les investissements que nous avons faits génèrent de la croissance tout en nous permettant de suivre le rythme d'une nouvelle génération de clients», a souligné le chef de la direction de la BMO, Bill Downe, par voie de communiqué.

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Les 10 banques les plus sûres du monde Voyez les images