NOUVELLES
25/08/2015 02:15 EDT | Actualisé 25/08/2015 02:17 EDT

Essai routier Ram 1500 Rebel 2015: vivement la campagne (PHOTOS)

Courtoisie

Essai routier Ram 1500 Outdoorsman 4x4 V6 : une camionnette… économique?

Lors de ma semaine passée avec le tout nouveau Ram 1500 Rebel, j’essayais d’imaginer ce que serait la vie au quotidien avec un tel mastodonte. Je n’ai malheureusement pas été en mesure de me faire une idée précise puisque mon quotidien à moi, c’est la ville et seulement la ville.

Le quotidien idéal du Ram Rebel, c’est la campagne et les longues routes de terre déserte et idéalement droite (ce n’est pas le plus agile des véhicules). La rue Notre-Dame et le tunnel Ville-Marie? Très peu pour lui. C’est pourquoi j’ai quitté les tours d’acier pour les champs de maïs à la première occasion et c’est dans cet environnement que j’ai pu mieux connaitre le Ram 1500 version Hulk.

Galerie photo Ram 1500 Rebel 2015 Voyez les images

Dévoilé au dernier Salon International de l’Auto de Détroit, le Ram 1500 Rebel se veut un peu la réplique de Ram au Ford Raptor et la prochaine génération du modèle basé sur le nouveau F-150 qui suivra assurément un jour. Cela dit, et je tiens à le mentionner tout de suite, le Rebel n’est pas aussi distinct, et se fait donc moins remarquer, que le Raptor. Ce dernier annonçait ses couleurs haut et fort, et on le voyait venir de loin.

Le Ram 1500 Rebel est plus discret, surtout quand on le regarde de côté et de l’arrière, encore une fois en comparaison avec le plus musclé des F-150. C’est une constatation, pas une critique. Cela dit, le Rebel se démarque tout de même des autres 1500 moins musclés avec une calandre unique noire, un capot doté de deux prises d’air imposantes et une plaque argentée intégrant deux crochets sur le pare-chocs avant qui permettrait si l’envie vous prend de faire avancer les choses dans le trafic.

De côté, ce sont surtout les jantes de 17 pouces enrobées d’un pneu de 33 pouces qui démarquent le Rebel tandis qu’à l’arrière, l’écriture Ram est bien visible, tout comme l’emblème Rebel. En dessous du véhicule, on retrouve des plaques de protection qui permettent d’utiliser le camion où il se doit, soit un sentier hors route rocailleux, en toute sécurité.

À l’intérieur, nous avons droit à des sièges rouges et noirs recouverts d’un tissu au design unique rappelant la semelle des pneus Toyo du Rebel, ainsi que des emblèmes du modèle sur le dossier. L’ensemble de l’habitacle est assez dur (tableau de bord, volant, plastique), pas parce que la qualité n’y est pas, mais plutôt pour correspondre avec la personnalité virile du modèle. En réalité, le volant (chauffant!) est gainé de cuir, tout comme à peu près tout le reste de l’intérieur.

À l’arrière, il y a amplement d’espace pour les jambes des trois passagers qui seront confortablement assis sur la banquette large du camion. Si vous avez été vous amuser dans le sable et la bouette, comme il se doit, n’ayez crainte pour la propreté des planchers. Le modèle vient équipé de série avec des tapis protecteurs en caoutchouc. Une chose de moins à négocier chez le concessionnaire.

En plus du volant capable de réchauffer vos mains en hiver, on retrouve également dans le Rebel les sièges avant chauffants, la climatisation, la radio satellite SiriusXM et le merveilleux système d’infodivertissement UConnect avec écran tactile. Pourquoi merveilleux? Parce que ce système est ergonomique, facile à utiliser au quotidien, le jumelage de votre téléphone intelligent se fait sans difficulté, les graphiques sont élégants et dans l’ensemble tout est bien organisé.

Au catalogue des options nous retrouvons le système de navigation, le toit ouvrant, le système d’entrée sans clé, l’attelage pour la remorque, un réservoir de carburant de 121 litres, le démarreur à distance, le différentiel autobloquant et le système de rangement de caisse RamBox apprécié de ceux qui se servent de leur camion pour transporter à la fois de petits et gros objets.

Deux autres options sont indispensables (en raison des dimensions du véhicule): la caméra de recul et le système d’assistance au stationnement. Je dirais que dans l’ensemble, le Ram Rebel est bien équipé de série, mais la caméra de recul aurait dû se retrouver dans les caractéristiques offertes sans frais supplémentaires.

La route de campagne et les sentiers perdus

Me voilà donc sur ma route de campagne à des kilomètres du trafic, des klaxons et des Car2Go qui se cachent sous les rétroviseurs latéraux du Ram 1500 Rebel. Sous le capot imposant de mon Rebel se trouve le bon vieux moteur V8 HEMI de 5,7 litres développant 395 chevaux et 410 lb-pi de couple. Ce dernier exige un déboursé supplémentaire de 1 300$ sinon l’on se retrouve avec le V6 Pentastar de 3,6 litres développant 305 chevaux et 269 lb-pi de couple.

Je suggère fortement d’y aller avec le V8. Bien que je n’ai pas eu l’occasion d’essayer le Rebel avec le moteur V6 sous le capot, je dirais que la puissance du HEMI étant un peu juste pour la taille de la bête, il est pratiquement assuré que nous aurons l’impression de manquer de puissance avec le six-cylindres. Avec le V8, nous avons droit à une sonorité particulièrement virile lorsque l’on garde l’accélérateur enfoncé et que le régime du moteur grimpe. Il est également possible de remorquer jusqu’à 4 468 kilos avec le moteur à huit cylindres tandis que la capacité de remorquage du V6 est de 4 069 kilos.

Sur la route, le Rebel sursaute un peu et la direction semble quelque peu déconnectée des roues, mais ce n’est pas une sensation anormale pour une camionnette, surtout une de cette taille. Si l’on souhaite une conduite confortable, sachez que le Rebel brasse quelque peu ses occupants. Il s’agit réellement d’un véhicule conçu pour avancer en terrain montagneux, sur le sable, ou sur des sentiers de roches.

Il n’est pas désagréable sur une route traditionnelle, mais si l’on souhaite le confort avant tout, il vaut mieux se tourner vers une version un peu moins excessive de la famille Ram.

Conclusion

Il y a des véhicules qui se font passé pour quelque chose qu’ils ne sont pas, et des modèles qui affichent fièrement leur personnalité unique et extrême. La Subaru WRX STI vient en tête, tout comme la Porsche 911 GT3 et l’ancien Lotus Elise. Le Ram 1500 Rebel fait également partie de cette catégorie. Il n’est pas fait pour tout le monde, mais ceux et celles qui ont besoin de ce qu’il peut offrir vont l’adorer.