NOUVELLES
22/08/2015 05:41 EDT | Actualisé 22/08/2015 05:43 EDT

Un perroquet obscène détenu au poste de police

Des officiers de la ville de Rajura, en Inde, ont arrêté un perroquet ayant prétendument insulté une dame de 85 ans.

L’oiseau nommé Hariyal aurait été entraîné durant deux ans à maitriser l’art de dire des obscénités. Son propriétaire, Suresh Sakharkar, l’a fait dans le seul but de rendre folle sa belle-mère, Janabai.

«Lorsqu’il me voyait, le perroquet avait un langage grossier et disait des jurons. C’est pour cette raison que j’ai fait des plaintes à trois reprises au cours des deux dernières années», a raconté la femme à ZeeNews.com. «La police m’a convoqué à leur poste avec Suresh et le perroquet. Elle devrait enquêter et saisir l’oiseau.»

Janabai affirme que son beau-fils a enseigné au perroquet à l’insulter en raison d’un litige foncier entre les deux familles.

Il n’était pas possible pour les officiers d'interroger le perroquet, mais ils voulaient à tout le moins voir si l’oiseau oserait prononcer de mauvais mots en garde à vue.

«Nous avons attentivement observé le perroquet, mais il est demeuré muet au poste de police après avoir été confronté par la plaignante», a indiqué l’inspecteur P S Dongre à la New Delhi Television Limited.

Malgré l’absence de preuve, les policiers ont décidé pour retirer le perroquet impoli de la famille pour venir en aide à la vieille dame constamment harcelée par l’animal. La bête a été donnée à des responsables forestiers, selon NDTV.

Entraîner des perroquets pour qu’ils parlent comme des marins semble être un passe-temps populaire.

En mai dernier, une femme de Californie a signalé à un centre de protection des animaux le perroquet de sa voisine. Il répétait sans cesse ce qui sonnait comme le mot «puta», une insulte en espagnol qui peut se traduire par «pute» en français.

Cet article initialement publié sur le Huffington Post États-Unis a été traduit de l’anglais.

Galerie photo 9 animaux qui se prennent pour des humains Voyez les images