NOUVELLES
21/08/2015 10:40 EDT | Actualisé 21/08/2016 01:12 EDT

Un Néerlandais est soupçonné d'avoir voulu vendre un faux Van Gogh

LA HAYE, Pays-Bas — La police neérlandaise a arrêté un homme de 56 ans soupçonné d'avoir tenté de vendre une fausse toile de Vincent van Gogh pour plusieurs millions d'euros.

Le suspect, dont l'identité n'a pas été dévoilée en vertu de la loi des Pays-Bas sur la vie privée, a été arrêté après avoir présumément tenté de vendre ce qu'il décrivait comme une étude du peintre pour son tableau «La moisson».

La police a précisé vendredi que le suspect demandait 15 millions d'euros (près de 22 millions $ CAN) pour la toile et offrait de faux documents qu'il disait provenir du musée Van Gogh pour prouver l'authenticité de l'oeuvre.

Dans une déclaration, la police et les procureurs ont ajouté que des acheteurs de plusieurs pays à travers le monde avaient manifesté leur intérêt pour la peinture.

Les toiles de Van Gogh, qui changent rarement de propriétaires, sont généralement vendues à prix fort aux enchères.

The Associated Press