NOUVELLES
21/08/2015 07:39 EDT | Actualisé 21/08/2016 01:12 EDT

Tour d'Espagne: les temps forts attendus

Le Tour d'Espagne 2015, qui fête simultanément sa 70e édition et son 80e anniversaire cette année, s'élance samedi de Puerto Banus (Andalousie) et s'achèvera le 13 septembre dans les rues de Madrid. Voici les principaux temps forts attendus:

. 7e étape, Jodar - La Alpujarra, 191,1 km (montagne):

La première vraie étape de montagne est programmée au bout d'une semaine de course et elle pourrait déjà faire des dégâts, en particulier dans la chaleur du sud de l'Espagne. L'ascension inédite de La Alpujarra (1re catégorie), dans le parc national de la Sierra Nevada, devrait permettre un premier écrémage.

. 11e étape, Andorre - Cortals d'Encamp, 138 km (montagne):

Sans conteste l'étape-reine de cette Vuelta. Six cols au programme dont une rude ascension finale à l'Alto Els Cortals d'Encamp (2.100 m). Juste après la première journée de repos, il n'est jamais facile de remonter à vélo et encore moins pour un tel parcours, qui n'offre aucun répit. C'est la première fois qu'une étape de la Vuelta se déroule intégralement en Andorre et le kilométrage, relativement réduit, promet une course nerveuse et difficile à contrôler.

. 14e étape, Vitoria - Alto Campoo (Fuente del Chivo), 215 km (montagne) ; . 15e étape, Comillas - Sotres (Cabrales), 175,8 km (montagne) ; . 16e étape, Luarca - Ermita de Alba (Quiros), 185 km (montagne):

Ce triptyque dans les montagnes de Cantabrie et des Asturies devrait profiter aux purs grimpeurs avec, en trois jours, trois arrivées au sommet inédites. Mention spéciale pour la troisième journée qui enchaînera pas moins de sept difficultés répertoriées.

. 17e étape, Burgos - Burgos, 38,7 km (contre-la-montre individuel):

Contrairement à 2014, le principal chrono individuel n'est pas placé à mi-parcours mais à seulement quatre jours de l'arrivée et l'état de fraîcheur pourrait niveler les performances de chacun. Cet exercice solitaire risque d'être l'une des dernières opportunités de renverser la hiérarchie.

. 20 étape, San Lorenzo de El Escorial - Cercedilla, 175,8 km (montagne):

A la veille de l'arrivée finale, cette ultime étape montagneuse avec quatre ascensions de 1re catégorie dans la Sierra de Madrid fera office de juge de paix pour le classement général. Et pour l'emporter, il ne suffira pas de bien grimper, il faudra aussi bien négocier les 10 km de la dernière descente vers la ligne d'arrivée.

jed/es/nga