NOUVELLES
21/08/2015 09:18 EDT | Actualisé 21/08/2016 01:12 EDT

Syrie: plusieurs raids israéliens depuis début 2013

Israël, qui a mené jeudi et vendredi des raids aériens meurtriers du côté syrien du Golan, a effectué depuis 2013 une série de frappes contre des cibles syriennes ou du puissant mouvement libanais chiite Hezbollah qui appuie militairement le régime dans sa guerre contre les rebelles.

--2013--

- 30 jan: L'aviation israélienne bombarde près de Damas un site de missiles sol-air et un complexe militaire adjacent soupçonné d'abriter des produits chimiques, selon un responsable américain.

D'après le New York Times, le raid pourrait avoir endommagé le principal centre de recherche sur les armes biologiques et chimiques. Israël confirme implicitement le raid et réaffirme qu'il ne permettra pas que des armes soient transférées de Syrie au Hezbollah.

- 3 et 5 mai: Israël mène deux raids près de Damas. Un centre de recherches scientifiques à Jamraya, déjà touché par le raid de janvier, ainsi qu'un important dépôt de munitions et une unité de la défense anti-aérienne, sont visés, selon un diplomate à Beyrouth. Au moins 42 soldats syriens tués (ONG).

- 30 oct: Des avions de combat israéliens frappent une base aérienne dans le nord-ouest de la Syrie (médias). Le bombardement aurait visé une cargaison de missiles sol-air destinée au Hezbollah.

--2014--

- 25 fév: L'aviation israélienne frappe une base de missiles du Hezbollah à la frontière libano-syrienne, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

- 19 mars: Des avions israéliens attaquent des positions de l'armée syrienne du côté syrien du Golan (un mort selon l'armée syrienne), en représailles à l'explosion d'un engin piégé au passage d'une patrouille israélienne sur la partie occupée du Golan.

- 23 juin: Raids israéliens sur des positions syriennes en représailles à un tir d'obus dans la partie du Golan occupée. "Les sites visés incluent des QG militaires syriens et des rampes de lancement" (communiqué israélien).

- 15 juil: Trois cibles administratives et militaires visées côté syrien du Golan, après l'annonce par Israël de la chute de roquettes (OSDH).

- 31 août: L'armée israélienne annonce avoir abattu un drone venu de Syrie, qui a dépassé la ligne de démarcation sur le Golan. Le 23 septembre, un avion militaire syrien a été abattu au-dessus du Golan, selon l'armée israélienne.

- 7 déc: Le régime syrien accuse Israël d'avoir mené deux raids contre des secteurs qu'il tient près de Damas, Dimas (nord-ouest) et l'aéroport international de Damas. Celui-ci est en partie civil et en partie militaire, alors que Dimas est un site militaire (OSDH).

--2015--

- 18 jan: Un raid israélien sur le plateau du Golan tue six membres du Hezbollah, dont le fils d'un important dirigeant, ainsi qu'un général des Gardiens de la Révolution, armée d'élite du pouvoir iranien (sources proches du Hezbollah et iranienne). Le Hezbollah réplique en tuant quelques jours plus tard deux soldats israéliens.

- 28 jan: L'armée israélienne annonce avoir mené des raids contre des positions de l'armée syrienne, après un tir de roquettes depuis le Golan syrien.

- 29 juil: L'aviation israélienne tue deux membres du Hezbollah et trois miliciens pro-régime dans la province de Qouneitra, sur le Golan (OSDH).

- 20 août: Quatre roquettes tirés du côté syrien du Golan s'abattent notamment sur la Galilée (nord d'Israël) sans faire de victime. En représailles, Israël mène une série de raids aériens (un mort et sept blessés syriens selon le pouvoir)

- 21 août, nouveau raid israélien sur le Golan. Cinq civils tués selon Damas, quatre ou cinq combattants responsables des tirs de roquettes tués selon une source militaire israélienne.

acm/nbz