NOUVELLES
21/08/2015 11:46 EDT | Actualisé 21/08/2016 01:12 EDT

La Turquie veut reconduire une motion pour des incursions en Irak et Syrie

La Turquie veut prolonger son intervention en Irak et en Syrie d'un an, avec l'accord du Parlement, alors qu'Ankara a lancé une offensive militaire contre le groupe Etat islamique (EI) et les rebelles kurdes, a annoncé vendredi une source officielle à l'AFP.

"La motion qui avait été adoptée l'an dernier au Parlement expire le 2 octobre, ce nouveau texte vise à le reconduire pour une année et ce processus est en cours", a précisé cette source sous couvert d'anonymat.

Le texte doit maintenant être débattu et approuvé par les députés turcs, à une date encore inconnue.

Les députés turcs avaient voté l'an dernier un texte du parti islamo-conservateur (AKP) au pouvoir qui prévoit la possibilité pour l'armée turque de conduire des opérations militaires sur les territoires irakien et syrien.

Ankara, qui s'est montré très réticent à combattre l'EI, qui contrôle de larges territoires en Irak et en Syrie, a changé d'attitude après l'attentat suicide de Suruç (Sud), qui a tué 33 jeunes partisans de la cause kurde, et a été attribué à l'EI.

La Turquie a ainsi lancé une "guerre contre le terrorisme" contre les rebelles kurdes du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) en Irak et sur le sol turc, et dans une moindre mesure contre l'EI en Syrie.

fo-ba/bat/mct