NOUVELLES
21/08/2015 16:23 EDT | Actualisé 21/08/2016 01:12 EDT

Journée éprouvante à l'Omnium canadien pour Brooke Henderson

Brooke Henderson a connu un premier neuf à oublier, vendredi, à l'Omnium canadien féminin, si bien qu'elle est passée à un coup de ne pas accéder aux rondes du week-end.

La Canadienne s'est amenée sur le parcours du club de golf de Vancouver fort d'un rendement de -2. Elle a toutefois chuté à +1 après qu'elle eût remis une deuxième carte de 75.

Henderson, qui a amorcé sa deuxième journée sur le 10e tertre, a été victime de cinq bogueys, dont deux d'affilée aux 18e et 1er trous.

La jeune adolescente de 17 ans s'est cependant ressaisie sur le neuf de retour, réussissant deux oiselets.

« Je n'ai pas connu une grande journée, mais je suis capable de me battre, a fait remarquer la golfeuse de Smiths Falls, en Ontario. J'ai raté quelques coups, mais à part cela, c'aurait pu être bon. Je me suis accrochée et j'ai bien joué sur le neuf de retour. »

Henderson a connu une semaine fertile en émotions. Dimanche, elle est devenue la plus jeune athlète dans l'histoire du pays à gagner un tournoi de la LPGA ou de la PGA. Deux jours plus tard, elle a obtenu sa carte d'entrée du circuit professionnel féminin.

« Ce fut occupée, a-t-elle reconnu. J'ai reçu beaucoup d'attention et j'ai dû faire beaucoup de choses au cours des derniers jours. Mais ce n'est pas une excuse pour expliquer ma performance d'aujourd'hui. J'espère pouvoir m'habituer à toute cette attention, car je souhaite pouvoir gagner plus souvent. »

Henderson se retrouve au 57e échelon, en compagnie d'une vingtaine de golfeuses, dont sa compatriote Maude-Aimée Leblanc (+1). La Québécoise a retranché un coup à son cumulatif vendredi, ce qui lui a permis d'éviter la coupure.

Alena Sharp (-1) est la troisième représentante du Canada à avoir réussi a atteindre les rondes de la fin de semaine. L'Ontarienne de 34 ans a joué la normale sur son deuxième parcours.

La Française Karine Icher (-9) a maintenu son emprise sur la tête du classement. Elle a toutefois été moins efficace que jeudi, où elle avait remis une carte de 65, soit sept coups sous la normale.

Icher devance d'un maigre point la Chinoise Lin Xi Yu (-8) et la Néo-Zélandaise Lydia Ko (-8). Cette dernière a déjà été sacrée championne de l'événement à deux occasions, en 2012 et 2013.