NOUVELLES
21/08/2015 04:55 EDT | Actualisé 21/08/2016 01:12 EDT

Italie - Pogba passe du 6 au 10 et prend la taille patron

Il devait changer de club et il n'a finalement changé que de numéro. Mais quel numéro! En demandant, et en obtenant, le N.10 de la Juventus Turin, le Français Paul Pogba a hérité du poids de l'histoire et de responsabilités énormes.

"C'est Paul qui a demandé à avoir le 10 et il aura donc plus de responsabilités, car ce numéro est plus qu'un simple maillot. L'endosser n'est pas simple: les plus grands joueurs de la Juve l'ont porté." Son entraîneur, Massimiliano Allegri, a bien résumé le défi que s'est lui-même lancé le milieu de terrain des Bleus.

Le 10 de la Juve, c'est Michel Platini, bien sûr. Curieusement, ce n'est en revanche pas Zinedine Zidane, qui portait le 21. Mais c'est aussi Alessandro Del Piero, Roberto Baggio et, jusqu'à la saison dernière, Carlos Tevez qui, en rejoignant Boca Juniors, a laissé libre le mythique maillot.

Andrea Pirlo et Arturo Vidal ayant eux aussi quitté le vice-champion d'Europe, Pogba hérite en fait des clés de l'équipe et ce N.10 n'en est que le symbole.

L'ancien Havrais et Mancunien a parlé d'"honneur", mais c'est bien d'une immense responsabilité dont il s'agit.

Quadruple championne d'Italie et revenue au sommet de l'Europe avec sa finale de Ligue des Champions en mai, la Juve est pourtant en reconstruction. Et Pogba en sera l'architecte en chef, du haut de ses 22 ans à peine.

Si Allegri a estimé que le Français n'était pas un vrai "trequartista" (le milieu de terrain offensif des Italiens), Pogba devrait tout de même avoir cette saison à Turin un registre encore plus large que le rôle de relayeur qu'il tient depuis trois saisons.

- Repousser le Barça -

"C'est compliqué de remplacer Vidal, son activité, sa +grinta+ et sa capacité à marquer des buts. Mais Pogba a tous les atouts pour combler ce manque", a estimé récemment dans Tuttosport Marcello Lippi, le sélectionneur des champions du monde 2006.

En fait, il s'agit même d'un peu plus que ça. Pogba devra rester Pogba, tout en prenant un peu des tâches autrefois dévolues à Vidal mais aussi à Pirlo, qui évoluait comme un meneur de jeu reculé.

Avec les blessures de Sami Khedira et Claudio Marchisio qui pénalisent la Juventus au milieu de terrain, le Français devra très vite répondre présent, dès dimanche contre l'Udinese, pour le premier match des Bianconeri en championnat.

Et au terme de la saison, c'est peut-être l'équipe de France qui pourrait profiter de ce Pogba qui en passant du 6 au 10 va vraiment changer de dimension.

Lors de cet Euro que les Bleus joueront à domicile, Didier Deschamps, qui n'a pas tant de cadres que ça sur lesquels s'appuyer, comptera sur la maturité acquise à Turin par son jeune patron du milieu de terrain.

Ensuite, il faudra voir si le prochain mercato sera aussi calme que celui-ci pour Pogba. En lui confiant le N.10, la Juventus lui a aussi donné une preuve de sa confiance et de son attachement. Avec peut-être en tête l'idée de repousser les assauts du Barça et des autres une saison supplémentaire.

stt/lrb/ybl/tba