DIVERTISSEMENT
21/08/2015 09:40 EDT | Actualisé 21/08/2015 10:16 EDT

Faire un film à Iqaluit, le défi du cinéaste Benoît Pilon

Patrick Lizotte

Le tournage du film Iqaluit, réalisé par Benoît Pilon, a commencé jeudi dans la capitale du Nunavut. Ce film met en vedette Marie-Josée Croze, Natar Ungalaaq, François Papineau, Sébastien Huberdeau et des comédiens inuits.

Marie-Josée Croze joue le rôle d'une femme qui se rend pour la première fois au Nunavut au chevet de son mari, qui s'est gravement blessé. Celui-ci, interprété par François Papineau, est un entrepreneur en construction qui vit là-bas depuis une dizaine d'années. Elle va découvrir la vie de son mari et son environnement en se rapprochant de la communauté locale.

Le tournage se poursuivra jusqu'au 29 septembre dans la ville d'Iqaluit et ses environs. Benoît Pilon tourne son deuxième film en inuktitut, en français et en anglais.

« Je rêve de faire ce film-là depuis neuf ans. C'est un rêve qui devient réalité. Je suis totalement heureux et comblé. »

— Benoît Pilon

Les 27 jours de tournage à Iqaluit auront leur lot de défis. Benoît Pilon espère que la température clémente (7 °C!) et la magnifique lumière demeurent.

« Les billets d'avion sont très coûteux, tourner ici est un défi parce que tout est deux à trois fois plus cher que dans le sud, à Montréal. Ensuite, nous avons beaucoup de scènes extérieures. Tout cela exige une infrastructure assez complexe. »

— Benoît Pilon

Une trentaine de techniciens de Montréal et de la main-d'oeuvre locale, dont une vingtaine d'Inuits, sont engagés pour le tournage, mais Benoît Pilon connaît bien la région puisqu'il a tourné son premier long métrage au Nunavut.

« Il y a quelque chose de fascinant qu'on ne connaît pas. Pour nous qui sommes du sud, ce territoire est étranger, mais en même temps c'est chez nous, au Canada. »

Benoit Pilon a confié l'un des rôles principaux à Natar Ungalaaq, qui avait joué dans son film précédent, Ce qu'il faut pour vivre. Il avait d'ailleurs remporté le Jutra d'interprétation masculine en 2009 (le film a aussi remporté le Jutra du meilleur film). Il joue un ami de François Papineau dans le film.

D'ailleurs, les Inuits seront très présents à l'écran. De tels tournages dans la région ne sont pas légion. « J'ai deux jeunes Inuits qui vont faire leur première apparition dans un long métrage, explique le réalisateur. Plus d'une dizaine de rôles secondaires et beaucoup de figurants de la région seront dans le film. »

Le film Iqaluit prendra l'affiche en 2016.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Films de la semaine - 21 août 2015 Voyez les images