NOUVELLES
21/08/2015 13:06 EDT | Actualisé 21/08/2016 01:12 EDT

Guatemala : l'ex-vice-présidente arrêtée dans une affaire de corruption

L'ancienne vice-présidente du Guatemala, Roxana Baldetti, a été arrêtée vendredi dans l'enquête sur un réseau de corruption au sein du service des douanes et dont le cerveau présumé serait son ancien secrétaire privé, actuellement en fuite.

"Nous confirmons l'arrestation de l'ex-vice-présidente", poussée à la démission mi-mai, a déclaré à des journalistes la porte-parole du parquet, Julia Barrera.

Mme Baldetti, 53 ans, se trouvait dans une clinique au moment de son interpellation, invoquant des problèmes de santé.

Elle est poursuivie pour association de malfaiteurs, fraude et corruption passive.

Depuis le mois d'avril, de nombreux responsables et ex-responsables de l'administration fiscale ainsi que des hommes d'affaires ont été incarcérés au Guatemala après la découverte d'un système via lequel des fonctionnaires touchaient des pots-de-vins pour exonérer de droits de douane des importations.

Ce scandale de corruption a provoqué des manifestations inédites dans ce pays d'Amérique centrale où règne l'impunité, les protestataires demandant notamment la démission du président conservateur Otto Perez.

La prochaine élection présidentielle se déroulera le 6 septembre.

ec/mas/aic/hdz/lor