NOUVELLES
21/08/2015 08:31 EDT | Actualisé 21/08/2016 01:12 EDT

Djokovic trop fort, Serena se ressaisit

Novak Djokovic s'est aisément qualifié, vendredi, pour le dernier carré du tournoi de Cincinnati. Il a écrasé Stan Wawrinka (no 5) en deux manches de 6-4 et 6-1. 

Des neuf titres en tournois Masters sur le circuit de l'ATP, il n'en manque qu'un seul au palmarès du numéro un mondial : celui du tournoi de l'Ohio.

Arrivé en quarts de finale après un match accroché en trois manches la veille contre David Goffin, le Serbe n'allait pas s'arrêter en si bon chemin. Il a marché sur le corps de Wawrinka, qui restait pourtant sur une belle victoire contre lui lors de leur dernier affrontement, en finale de Roland-Garros en juin.

Djokovic a été particulièrement efficace au service avec un taux de 68 % de premières balles en jeu. Il a marqué le point dans 74 % des cas et dans 71 % avec sa deuxième balle.

À l'inverse, Wawrinka n'a passé que la moitié de ses premiers services et a été à la peine avec ses secondes offrandes (44 % de réussite). Il s'est fait briser à quatre reprises et n'a jamais été en mesure de mettre de la pression sur son adversaire qui n'a fait face à aucune situation de bris. 

Il s'agissait de la 20e victoire du « Djoker » en 24 affrontements contre le Suisse. En demi-finales, la première tête de série se mesurera au qualifié Alexandr Dolgopolov, 66e raquette mondiale, qui a surpris Tomas Berdych (no 6) en deux manches de 6-4 et 6-2.

Serena en demi-finales

Du côté féminin, l'Américaine Serena Williams a comblé un retard d'une manche à zéro pour prendre la mesure de la Serbe Ana Ivanovic 3-6, 6-4, 6-2.

La meilleure joueuse au monde l'a emporté malgré le fait qu'elle ait commis neuf doubles fautes et enregistré un taux de réussite de ses premières balles de seulement 47 %.

Elle a cependant relevé son niveau de jeu au service lors de la manche ultime, durant lequel elle a inscrit 7 de ses 13 as.

En demi-finales, samedi, Williams se mesurera à la gagnante du duel entre la Tchèque Lucie Safarova et l'Ukrainienne Elina Svitolina.